Mauvaise haleine chez le chien

La mauvaise haleine chez le chien est souvent le signe d’un problème sous-jacent. La plupart du temps, elle est associée à une mauvaise hygiène bucco-dentaire. Mais vous devez savoir que l’halitose – comme on l’appelle également – peut aussi être associée à un problème extra buccal. Eh oui ! Cette odeur fétide qui se dégage de la gueule de votre chien peut être due à un problème de santé grave.

Votre chien souffre d’halitose ? Son haleine est si insupportable que vous êtes obligé de détourner la tête lorsqu’il s’approche trop près de vous ? Découvrez les causes d’une mauvaise haleine chez le chien et les solutions à adopter pour régler le problème.

Mauvaise haleine chez le chien – Les causes possibles

Plusieurs raisons peuvent entraîner une halitose chez le chien : tartre, coprophagie, infection bucco-dentaire ou digestive, etc.

Le tartre

Dans la majorité des cas, la mauvaise haleine est due à la présence de tartre dans la gueule du chien. C’est d’autant plus vraisemblable si vous n’avez pas procédé à un détartrage ces six derniers mois.

Les tartres, pour rappel, sont des plaques qui se forment sur les dents et qui, au fil du temps, s’immiscent dans les gencives. Bourrés de bactéries, s’ils s’accumulent trop longtemps, ils dégagent une odeur nauséabonde et peuvent provoquer un déchaussement des dents, une infection des gencives et/ou de la cavité buccale, l’apparition de plaies sur la muqueuse, etc.

La coprophagie

La coprophagie est un comportement alimentaire naturel chez certains animaux, dont les chiens. Elle consiste en l’ingestion de matières fécales, et ce, qu’il s’agisse d’excréments humains ou de ses propres excréments. Et tout naturellement, exactement lorsque vous gardez une odeur désagréable d’ail dans votre bouche lorsque vous en mangez, le chien conserve dans sa bouche l’odeur des matières excrémentielles qu’il a ingérées.

Dans cette même optique, la mauvaise haleine peut provenir d’aliments malodorants que votre chien aurait mangés : de la viande avariée, des restes de nourriture trouvés dans la poubelle, de la pâtée pourrie, etc.

Chien qui mange dans une poubelle

La mauvaise haleine due à des lésions dentaires et intra-buccales

Comme dit précédemment, la cavité buccale du chien est un véritable nid à bactéries. On y trouve, en grande quantité, des bactéries anaérobies, connues pour libérer des composés soufrés volatils, qui sont en réalité des gaz nauséabonds, dont l’odeur forte suffirait à réveiller les morts.

Ces mêmes bactéries peuvent provoquer des infections comme la gingivite ou la périodontite, entraîner la rétention de restes de nourriture qui – une fois en putréfaction – va dégager une odeur insupportable.

La mauvaise haleine du chien due à des troubles digestifs

Les troubles digestifs peuvent également être à l’origine de mauvaise haleine chez le chien. Tout comme nous, lorsque nous avons trop mangé, les chiens peuvent également souffrir d’éructations malodorantes en cas d’indigestion.

Mais vous devez faire attention. Car certaines maladies comme la dysphagie ou le mégaoesophage, qui se traduisent par la difficulté d’avaler et l’accumulation de nourritures dans l’œsophage peuvent avoir le même effet. De même, une constipation sévère, ou la présence de lésion dans le tube/système digestif peut également entraîner une halitose. Dans la majorité des cas, il peut s’agir d’ulcères de l’estomac, de stomatite, mais cela peut aussi indiquer la présence d’une tumeur.

Les maladies extra-buccales provoquant une mauvaise haleine chez le chien

Vous seriez étonné d’apprendre que certaines maladies, qui n’ont rien à voir avec la cavité buccale et le système digestif, peuvent également provoquer l’halitose. C’est le cas de certaines maladies métaboliques comme le diabète.

Mais notez qu’un cancer digestif, une insuffisance rénale, une inflammation des intestins, la rhinite, la sinusite, ainsi que l’anorexie peuvent aussi être la cause d’une mauvaise haleine chez le chien.

Mauvaise haleine chez le chien

Les solutions contre l’halitose du chien

La meilleure manière de lutter contre la mauvaise haleine du chien est de faire en sorte que les bactéries qui vivent dans sa cavité buccale ne prolifèrent pas. Et pour cela, il n’y a qu’une seule solution : veillez à ce qu’il ait une bonne hygiène bucco-dentaire.

Cela implique un brossage régulier des dents, de préférence une fois par jour, en particulier si vous lui avez donné du pâté. Car ce dernier a tendance à se coller un peu partout sur les dents et favorise la formation de plaques.

Vous pourrez facilement trouver dans les animaleries des produits qui freineront la formation de tartre. Il s’agit, pour la plupart du temps, des compléments alimentaires présentés sous forme de friandises, de croquettes, d’os à mâcher, etc.

Prenez aussi le temps de vérifier régulièrement que les tartres ne se forment pas. Et au moindre signe – comme l’apparition de taches jaunes à la base des dents – emmenez votre chien voir un vétérinaire. Lui seul pourra décider si votre chien a besoin d’un détartrage ou non.

Si la mauvaise haleine persiste malgré toutes les précautions que vous avez prises, la consultation est nécessaire. Il se peut en effet que l’halitose soit due à une maladie.

Informations sur l'auteur

Le Spécialiste Canin

Le Spécialiste Canin

Spécialiste Canin, alias Cédric, est le responsable de Blog Canin. Pour partager sa passion des chiots et des chiens, Cédric a décidé d'ouvrir ce site animalier. Vous y trouverez de nombreux conseils, tutoriels et comparatifs pour en savoir plus sur nos amis les chiens, apprendre à bien s'en occuper ou encore comment bien les nourrir et quels accessoires choisir.

Ajouter un commentaire