Le tartre chez le chien

Le tartre chez le chien

Le tartre chez le chien est un problème que l’on ne doit pas négliger. Cause principale de mauvaises haleines, ce sont surtout les maladies qu’il peut provoquer qui doit inquiéter. Le tartre, s’il n’est pas traité, peut en effet entrainer des complications plus ou moins graves comme la gingivite ou les abcès.

Comment se forme le tartre ? Quelles sont les conséquences de sa présence sur la santé du chien ? Comment s’en débarrasser ? Comment prévenir une récidive ?

Tour d’horizon sur le tartre chez le chien.

Le tartre chez le chien : qu’est-ce que c’est ?

Le tartre n’est pas une plaque dentaire. C’est en réalité une bonne couche de tartre, résultat d’une accumulation importante et qui a certainement duré un long moment, pour finir par se minéraliser.

Vous reconnaitrez facilement le tartre par ses deux propriétés :

  • Il est de couleur brunâtre
  • Il ne s’enlève pas malgré un brossage régulier

Le processus de formation du tartre chez le chien

Chaque fois qu’il mange, des débris de nourriture vont rester collés aux dents du chien. Des bactéries vont naturellement s’agglutiner et se développer tout autour. Ce qui explique la formation de cette pellicule orange qui va recouvrir toute la surface dentaire.

Cette pellicule s’enlève généralement à coup de brosse à dents. Mais il peut arriver qu’elle ne s’enlève pas complètement. Avec le temps, plusieurs couches vont s’y accumuler, et vont former une plaque. C’est la minéralisation de cette dernière qui aboutit à la formation du tartre.

Les causes de la formation du tartre chez le chien

La formation du tartre peut également être favorisée par une mauvaise habitude alimentaire, l’ingestion de nourriture humide et les troubles digestifs. Mais dans la majorité des cas, c’est une mauvaise hygiène buccale qui en reste la principale cause. Seul un brossage régulier permet en effet d’éviter l’accumulation de plaques, et subséquemment leur minéralisation.

Vous devez aussi savoir que certaines races de chien sont prédisposées à la formation de tartre. C’est le cas du Coker, du Chihuahua, du Caniche, du Pékinois, du Yorkshire, du Shih-Tzu et des races de chien naines.

Pourquoi traiter le tartre chez le chien

Pourquoi traiter le tartre chez le chien – Les conséquences sur sa santé

Le tartre n’est pas un problème de santé majeur, mais il ne doit pas être négligé pour autant. Contrairement à la plaque qui est inoffensive tant qu’elle ne se minéralise pas en effet, le tartre lui peut pénétrer dans la gencive.

La mauvaise haleine et le tartre chez le chien

C’est bien connu, le premier symptôme indiquant la présence de tartre est la mauvaise haleine. Les nids de bactéries présentes sur les dents vont en effet se mettre à dégager une odeur nauséabonde. Une odeur si fétide que même un brossage de dents régulier n’arrive pas à atténuer.

Si donc vous sentez que votre chien a une mauvaise haleine persistante, il a surement des tartres et il faudrait penser à s’en débarrasser rapidement.

Les inflammations de la gencive et les infections diverses

Une fois que le tartre aura atteint la gencive, il va y provoquer des inflammations. Votre chien va alors souffrir de gingivite, une inflammation douloureuse qui se manifeste par des irritations constantes et des saignements au niveau de la gencive. Sans traitement, le tartre va également entrainer une infection de la bouche et l’apparition d’abcès buccaux.

Inutile de préciser à quel point votre chien va souffrir. Car en plus de la douleur, ces inflammations et infections vont affecter son appétit, et plus tard, vont entrainer la perte de ses dents.

Comment se débarrasser du tartre chez le chien – Les traitements possibles

La première chose à faire est de garder un œil sur la dentition du chien. Car en réalité, il n’y a pas 36 solutions. Soit vous surveillez et faites tout votre possible pour prévenir l’apparition du tartre, soit vous détartrez. Et attention, le prix du détartrage du chien n’est pas donné.

Quelques conseils pour prévenir l’apparition de tartre chez le chien

Pour minimiser au maximum le risque d’apparition de tartre chez le chien, vous devez :

  • Lui donner une alimentation saine et équilibrée, avec le moins d’aliments humides possible ;
  • Veiller à une bonne hygiène buccale grâce à un brossage régulier qui permettra d’éliminer les pellicules jaunes et les plaques ;
  • Lui donner des aliments spécifiques, conçus expressément pour l’élimination naturelle des plaques.

Quand opter pour le détartrage du chien ?

Le détartrage est nécessaire à partir du moment où le vétérinaire confirme la présence de tartre : gencives rouges et enflées, mauvaise haleine persistante, etc.

Le détartrage doit généralement être effectué dès que le chien a un an. Et il doit par la suite être effectué systématiquement tous les deux ans. Ne vous inquiétez pas, c’est une intervention totalement indolore. Mais elle peut prendre du temps. Voilà pourquoi, le vétérinaire use de l’anesthésie générale pour immobiliser votre chien pendant toute la durée de l’opération.

Informations sur l'auteur

Le Spécialiste Canin

Le Spécialiste Canin

Spécialiste Canin, alias Cédric, est le responsable de Blog Canin. Pour partager sa passion des chiots et des chiens, Cédric a décidé d'ouvrir ce site animalier. Vous y trouverez de nombreux conseils, tutoriels et comparatifs pour en savoir plus sur nos amis les chiens, apprendre à bien s'en occuper ou encore comment bien les nourrir et quels accessoires choisir.

Ajouter un commentaire