Comment donner du calcium à son chien ?

Calcium pour chien

Au même titre que le phosphore et les vitamines, le calcium fait partie des minéraux dont le chien a besoin pour être en forme. Quelle que soit sa race, un apport calcique suffisant devra lui permettre de renforcer son ossature, de stimuler ses muscles, et de fortifier ses articulations et ses dents dès son plus jeune âge.  Mais comment donner du calcium à son chien ? Découvrez ci-après nos recommandations.

Priorisez les aliments riches en calcium pour sa nutrition

Des os crus et broyés, des produits laitiers sans sucre et sans sel (lait de vache pur à proscrire), des poissons (thon, sardine, saumon), des œufs entiers mixés (la coquille incluse), les choix sont largement variés pour combler les besoins journaliers de votre chien. Ces aliments sont surtout recommandés si vous choisissez de le nourrir par des plats faits maison, et que vous ne lui donnez aucun autre aliment industriel pour chien. Pensez également à intégrer ces nourritures dans ses repas quotidiens si vous avez une chienne allaitante, un chien sportif, ou un chiot en pleine croissance. Évidemment, si vous le nourrissez exclusivement de croquettes, assurez-vous que celles-ci soient de bonne qualité, avec un apport consistant en calcium.

Notez tout de même que votre chien n’a pas besoin d’un gros paquet d’os par jour, de plusieurs portions de laitage, ou d’un poisson entier pour compléter sa ration en calcium. A raison d’une seule portion de fromage, d’une cuillerée à soupe d’os en poudre, ou d’un petit carré de poisson, il devra obtenir la dose quotidienne de calcium dont il a besoin.

nourriture pour chien riche en calcium

Donner du calcium à son chien : les compléments alimentaires

Les compléments alimentaires sont indispensables si votre chien ne se nourrit pas de croquettes, ou s’il a du mal à ingérer les aliments précédemment cités. Si, par contre, il jouit déjà d’une alimentation équilibrée, il n’est pas nécessaire de lui en donner, au risque d’induire son organisme à une surcalcification. L’idéal serait de vous informer auprès d’un vétérinaire pour savoir si votre animal a besoin ou non d’un complément pour combler ses besoins calciques journaliers.

Dans le cas où le spécialiste vous donne feu vert, choisissez autant que possible un complément alimentaire naturel. La spiruline, par exemple, est une substance qui peut parfaitement l’aider à prévenir les carences tout en contribuant à son bien-être en général. Il en est de même pour le curcuma, l’ail et la levure de bière.

 

Respectez la dose prescrite par le vétérinaire par rapport à son âge

Il faut savoir que le calcium est un nutriment vital pour le chien. S’il n’en prend pas assez, la carence pourrait occasionner un retard de croissance et des troubles sévères de la santé. S’il en ingère trop, il peut avoir des attaques rénales, gastriques, cérébrales et cardiaques qui risquent de lui être fatales. Pensez donc à lui donner la dose la plus adaptée, qui est notamment de 150 mg par kilo pour un chien adulte, et de 350 mg par kilo pour un chiot.

Dépendamment de ses besoins spécifiques (grossesse, convalescence…), la dose peut être réajustée, sans pour autant dépasser les 400 mg par kilo. Au moindre doute, l’avis d’un vétérinaire est toujours requis pour ne pas vous induire en erreur.

 

Donner du calcium à son chien : évitez les substances décalcifiantes

Notez qu’il existe bel et bien des aliments qui absorbent ou éliminent naturellement le calcium contenu dans le corps d’un chien. Si vous tenez donc à ce que votre animal conserve bien sa réserve calcique, voici une liste des nutriments que vous ne devriez surtout pas lui donner :

Les protéines animales
Les viandes rouges, les volailles, et les œufs cuits sont à bannir.

Les boissons sucrées
Qu’elle soit naturelle ou chimique, plate ou pétillante, une boisson pourvue de sucre provoque toujours une acidose et induit ainsi à une décalcification. Évitez donc de donner du soda ou du jus de fruits à votre chien.

Le sodium
Une alimentation trop riche en sel occasionne automatiquement une élimination du calcium par les urines. Voilà pourquoi les produits à la mention « avec sel ajouté » sont interdits dans l’alimentation de votre chien, au risque de le décalcifier. Il s’agit entre autres des snacks, des nourritures en conserve, et des plats préparés (pizzas, tacos, quiches, charcuteries…).

Le tabac
Si vous êtes fumeur, évitez de fumer devant votre animal. Même si le tabac n’est pas de la nourriture, il fait partie des substances les plus décalcifiantes. En tant que fumeur passif, votre chien risque donc de s’exposer à une forte carence en calcium sur le long terme.

Informations sur l'auteur

Le Spécialiste Canin

Le Spécialiste Canin

Spécialiste Canin, alias Cédric, est le responsable de Blog Canin. Pour partager sa passion des chiots et des chiens, Cédric a décidé d'ouvrir ce site animalier. Vous y trouverez de nombreux conseils, tutoriels et comparatifs pour en savoir plus sur nos amis les chiens, apprendre à bien s'en occuper ou encore comment bien les nourrir et quels accessoires choisir.

Ajouter un commentaire