Alimentation de la chienne en gestation

Lorsqu’une chienne est en gestation ses besoins nutritionnels changent, elle a besoin d’un plus grand apport énergétique pour rester en bonne santé et assurer le bon développement de ses petits. Le dossier complet sur l’alimentation d’une chienne pendant sa période de gestation.

Besoins nutritionnels d’une chienne pendant la gestation

Quelles sont les besoins nutritionnels d’une chienne pendant sa période de gestation ? Lors de la gestation, les besoins et habitudes alimentaires d’une chienne changent. En effet, le corps de la chienne exige à la chienne de manger plus. Les besoins nutritionnels augmentent lorsque la chienne attend ses chiots. Découvrez toutes les informations sur les besoins nutritionnels de la chienne en période de reproduction (lactation, gestation, mise bas, …).

Chienne en gestation : besoins alimentaires spécifiques

Pendant le premier mois de gestation de la chienne, ses besoins alimentaires sont accrus de 20% pour finalement atteindre 60% lors du deuxième et dernier mois. Pour bien se développer, les fœtus drainent une forte quantité d’énergie à leur mère et c’est pour subvenir aux besoins de la chienne et de ses petits qu’il est important de réadapter son alimentation.

Il ne va pas s’agir de lui donner une plus grande quantité de ses croquettes habituelles mais de choisir une alimentation spécifique qui va couvrir ses besoins. En effet, la gestation de la chienne exerce une pression sur son estomac qui rend impossible l’ingestion de grandes quantités.

L’alimentation idéale de la chienne en gestation doit :

  • Être riche en protéines pour participer au bon développement des futurs chiots (on recommande au moins 70g de protéines par 1000 kcal),
  • Contenir les acides gras essentiels (oméga-3 et oméga-6),
  • Apporter un fort apport en minéraux et vitamines pour permettre une bonne formation de l’ossature des petits.

Croquettes ou alimentation ménagère ?

À la question « doit-on privilégier les croquettes ou l’alimentation ménagère (BARF) pour une chienne gestante ? » nous vous répondrons qu’il n’y a pas une meilleure méthode que l’autre, choisissez selon vos habitudes. Ce qu’il faut retenir lorsqu’une chienne est gestante est que son alimentation doit être riche en nutriments et de qualité.

Donner des croquettes à une chienne en gestation :

Si vous préférez vous en tenir aux croquettes, le choix de la marque est important, pas question de lui donner des croquettes bas de gamme de supermarché. Privilégiez donc les croquettes premium avec une forte teneur en protéines animales – bannissez autant que possible les céréales et les farines animales.

Généralement, les croquettes pour chiots suffisent à répondre aux besoins nutritionnels de la chienne en gestation car ils contiennent une forte teneur en protéines, lipides et calcium. Donner de la nourriture pour chiot à une chienne en gestation va lui procurer beaucoup d’énergie pour être en forme pendant cette période.

Nourrir sa chienne en gestation avec l’alimentation ménagère ou BARF :

Dans le cas de l’alimentation ménagère, du « raw feeding » ou du BARF, les aliments et les quantités doivent être revus. Privilégiez des viandes riches en matières grasses comme le canard ou le mouton qui apporteront beaucoup de protéines et d’énergie à la chienne. Si la chienne perd en appétit (ce qui est normal), préférez de la viande maigre telle que du poulet.

Pour ne pas compromettre la santé de votre chienne gestante et de ses petits, nous conseillons ce mode d’alimentation uniquement aux propriétaires aguerris.

Comme pour les croquettes, les quantités seront à augmenter au fur et à mesure de la gestation.

Chienne gestante

Faut-il donner à une chienne gestante des compléments alimentaires ?

En principe, il n’est pas nécessaire de donner des compléments alimentaires à une chienne gestante à partir du moment où son alimentation est suffisamment riche. Dans une alimentation ménagère, la chienne puisera assez de nutriments et n’aura pas besoin de compléments. Mais avec des croquettes, il est possible de combler un manque de minéraux et vitamines par des compléments.

Voici les différents compléments alimentaires possibles pour une chienne gestante :

  • Les omégas-3 pour le bon développement du système nerveux à raison de 1000mg par 10 kg de poids de la mère,
  • Le calcium pour les os et les dents,
  • Le fer pour prévenir l’anémie de la chienne,
  • La vitamine C pour une meilleure absorption du fer,
  • La vitamine D pour l’assimilation du calcium.

Seule la vitamine A est à éviter pour les chiennes gestantes car elle peut causer des risques lors des premières semaines de grossesse.

Le calendrier de gestation et changement d’alimentation

À quelle fréquence doit-on nourrir une chienne en gestation ? Quand faut-il modifier les rations alimentaires d’une chienne gestante ? La gestation chez les chiens répond à un calendrier bien précis. Il faut donc adapter l’alimentation de la chienne en gestation conformément à son stade de gestation. Qu’il s’agisse de la quantité de croquettes ou de compléments et vitamines par exemple.

Rations pour chienne gestante

La quantité des repas pour la chienne gestante va varier tout au long de sa grossesse. Lors des premières semaines de gestation il n’est pas nécessaire d’augmenter les rations de la chienne, c’est une période pendant laquelle il n’y a pas de transformation physique et elle n’a pas besoin de manger plus.

Ce n’est qu’à partir de la 5ème semaine que les besoins alimentaires de la femelle gestante vont changer en raison d’un accroissement du développement des fœtus. A partir de là, la chienne va commencer à prendre du poids et son ventre va grossir et s’arrondir petit à petit.

Les besoins énergétiques de la chienne gestante vont augmenter de 10% chaque semaine. Ainsi, l’apport calorique devra être minutieusement recalculé chaque semaine afin de lui donner la quantité dont elle a besoin et veiller à ce qu’elle ne manque de rien ou, au contraire, qu’elle devienne obèse.

Si la chienne est nourrie aux croquettes, n’oubliez pas de respecter un temps de transition entre les anciennes et les nouvelles croquettes pour chiot. Cela doit se faire dès le début de la gestation.

Fréquence de repas

La fréquence des repas de la chienne gestante va changer au même titre que la quantité des rations. En se développant, les fœtus vont prendre de plus en plus de place dans l’utérus de la chienne, impliquant une pression sur l’estomac qui aura du mal à contenir beaucoup de nourriture.

Il est conseillé de fractionner les rations en plusieurs petits repas tout au long de la journée, idéalement matin, midi et soir.

Contrôler la prise de poids d’une chienne gestante

La prise de poids est à contrôler pendant la durée de la gestation. Si la chienne grossit trop, elle risquerait de devenir obèse et de compromettre la santé de ses petits.

Pour suivre l’évolution de son poids, il est important de la peser avant la saillie puis de régulièrement tout au long de la gestation. Au terme de la gestation, elle ne doit avoir pris qu’environ 20% à 30% de son poids initial.

Bien calculer et peser ses rations est essentiel pour éviter une trop grosse prise de poids.

Perte d’appétit chez les chiennes gestantes

Pendant les premières semaines de la gestation, il peut arriver que la chienne ne mange plus. La perte d’appétit est tout à fait normale à ce stade de la gestation, il n’y a donc pas à s’inquiéter. La chienne retrouvera l’appétit à partir de la 5ème semaine de gestation.

Informations sur l'auteur

Le Spécialiste Canin

Le Spécialiste Canin

Spécialiste Canin, alias Cédric, est le responsable de Blog Canin. Pour partager sa passion des chiots et des chiens, Cédric a décidé d'ouvrir ce site animalier. Vous y trouverez de nombreux conseils, tutoriels et comparatifs pour en savoir plus sur nos amis les chiens, apprendre à bien s'en occuper ou encore comment bien les nourrir et quels accessoires choisir.

Ajouter un commentaire