5 races de chiens qui ressemblent aux loups

Chiens loups races

Tous les chiens descendent du loup. Toutefois, si certaines espèces ont évolué jusqu’à arboré une morphologie totalement différente, il est fascinant de voir à quel point certaines races ont gardé l’apparence de leur ancêtre. Parmi les nombreuses races de chien recensées et reconnues à ce jour, quelques-unes présentent une ressemblance frappante avec cet animal sauvage.

Découvrez 5 races de chiens qui ressemblent aux loups.

Le Malamute d’Alaska

Le Malamute d'Alaska, chien qui ressemble au loup

Originaire de l’Arctique, le Malamute d’Alaska est une ancienne race canine élevée par les Inuits pour en faire des chiens de traineau. D’ailleurs, elle fait partie des plus vieilles races de chiens de traineau. Doté d’une force incroyable, il est capable de tirer des charges de 20 kg sur plusieurs kilomètres, soit presque la moitié de son poids. Le mâle est légèrement plus grand et plus lourd que la femelle.

Le Malamute d’Alaska est proche du loup par son courage et sa résistance, mais également par son pelage gris et blanc. Même quand il est mouillé, ce chien ne perd pas de volume. Par ailleurs, il a un aspect lupin flagrant qui se voit de loin. Très appréciée, cette race canine jouit de l’image d’un chien noble, travailleur et très loyal envers son propriétaire contribuant à sa popularité.

Le Husky sibérien

Chiens qui ressemblent aux loups : Le Husky sibérien

Le Husky sibérien fait indiscutablement partie des chiens qui ressemblent aux loups. De grande taille, mais plus petit que le Malamute d’Alaska, les deux races sont proches et fréquemment confondues. Le mâle peut atteindre les 60 cm contre 56 cm pour la femelle. Il pèse entre 23 et 27 kg. A l’origine, la tribu Chukchi de Chukotka, en Russie, l’a utilisé comme chien de compagnie, de traineau et de berger.

Le Husky sibérien est particulièrement estimé pour son apparence de loup et son caractère loyal et obéissant. En plus, il est fort et résistant. Il peut tirer une charge importante sur plusieurs kilomètres. Actif, ce chien a besoin de se dépenser au quotidien pour s’épanouir. Comme il s’agit d’un animal de meute, il supporte mal la solitude. Aussi, il vaut mieux ne pas le laisser sans compagnie.

Le Chien-loup de Tchécoslovaquie ou CLT

Le chien-loup de Tchecoslovaquie

Issu d’une expérience menée dans l’ancienne Tchécoslovaquie en 1955, le CLT est une race de chien qui provient du croisement d’un Berger allemand et de 4 louves des Carpates. Parfait exemple du lien de parenté étroit entre le chien et le loup, il a hérité des qualités du Berger allemand et des capacités du loup sauvage. Cette race canine reste encore peu connue du fait de son incorporation récente.

Le Chien-loup de Tchécoslovaquie est un grand chien. Un mâle peut mesurer jusqu’à 65 cm et peser 28 kg contre 60 cm et 20 kg pour une femelle. Il a besoin d’être sociabilisé correctement et très tôt avec les êtres humains et les animaux. Dans le cas contraire, il risque d’être agressif ou timide, avec des réactions imprévisibles. De plus, il peut se montrer très hiérarchique.

Le Qimmiq ou Esquimau canadien

Le Qimmiq ou Esquimau canadien

Le Quimmiq, également appelé Esquimau canadien, est un chien-loup utilisé par les Inuits pour tirer leurs traineaux. C’est un représentant très intéressant des chiens qui ressemblent aux loups. Que ce soit au niveau de la taille ou du pelage, cette ancienne race canine présente une forte ressemblance avec le loup sauvage. Elle figure parmi les plus vieilles races d’Amérique du Nord. La taille du mâle peut atteindre les 70 cm pour un poids d’environ 40 kg. La femelle est un peu plus petite et légère.

Malheureusement, le chien Esquimau canadien est en régression à l’heure actuelle. Il est supplanté petit-à-petit par les motos-neige. De même, les Inuits préfèrent généralement le Malamute d’Alaska et l’Husky sibérien pour leur vitesse. En revanche, le Qimmiq est beaucoup plus fort et résistant. Il peut parcourir de nombreux kilomètres. En dépit de son imposante présence, ce chien est attachant et affectueux.

Le Chien-loup américain ou Wolfdog

Le Chien-loup américain

Originellement baptisé Wolfdog, le Chien-loup américain est un hybride issu de l’accouplement entre un chien et un loup dans des élevages. De pelage noir, il est aussi appelé Chien-loup noir. De grande taille, son apparence physique est extrêmement proche de celle du loup sauvage. Selon son héritage génétique, il peut être classé en 3 niveaux : LC (1 à 49 %), MC (50 à 75 %) et HC (supérieur à 75 %).

En termes de comportement, le Chien-loup américain se rapproche plus du loup que du chien. A titre d’exemple, il a tendance à hurler ou grogner plutôt que d’aboyer. Par ailleurs, ce chien reste difficile à sociabiliser. Le Wolfdog n’en demeure pas moins un animal intelligent et courageux. Indépendant, brutal et hiérarchique, il est pourtant très affectueux avec son maître qui doit bien le dominer.

Informations sur l'auteur

Le Spécialiste Canin

Le Spécialiste Canin

Spécialiste Canin, alias Cédric, est le responsable de Blog Canin. Pour partager sa passion des chiots et des chiens, Cédric a décidé d'ouvrir ce site animalier. Vous y trouverez de nombreux conseils, tutoriels et comparatifs pour en savoir plus sur nos amis les chiens, apprendre à bien s'en occuper ou encore comment bien les nourrir et quels accessoires choisir.

Ajouter un commentaire