Muselière pour petit chien : guide d’achat

choisir muselière chien petite taille

Vous avez un petit chien (c’est-à-dire, pesant moins de 10 kilos) et souhaitez l’habituer au port de la muselière ? En effet, dans de nombreuses situations (voyages, soins vétérinaires, balades, …), empêcher votre toutou de mordre peut s’avérer une précaution très utile. Mais encore faut-il savoir comment choisir une muselière pour les chiens de petite taille. Tous nos conseils pour vous aider à trouver la muselière la mieux adaptée au museau de votre petit chien et pour l’aider à la porter dans de bonnes conditions.

Pourquoi mettre une muselière à un petit chien ?

Selon la législation française en vigueur, seuls les chiens de catégories 1 (Pitbull, Boerbull et Tosa) et 2 (Staffordshire, Terrier et Rottweiler) ont l’obligation de porter une muselière dans les lieux publics. En d’autres termes, si vous avez un petit chien (Caniche, Teckel, Fox Terrier, Yorkshire ou encore Chihuahua), vous n’êtes nullement tenu de museler le museau de votre petit compagnon quand vous sortez.

Il peut donc sembler étrange d’équiper un petit chien d’une muselière. Cependant, dans certaines circonstances, vous trouverez beaucoup d’avantages à mettre une muselière à votre petit chien. Voici la liste des situations où le port d’une muselière est conseillé, même pour les chiens de petite taille.

Quand vous prenez le train

Petit ou grand, votre chien doit être muni d’une muselière pour tout voyage en train. Conformément au règlement de la SNCF, le train (ainsi que la gare) est d’ailleurs le seul endroit où le port de la muselière est obligatoire pour tous nos amis canins, à deux exceptions près :

  1. Les chiens d’aveugle qui peuvent voyager sans muselière s’ils n’y sont pas habitués.
  2. Les chiens de moins de 6 kilos à condition qu’ils voyagent dans un panier ou un sac fermé. S’ils pointent leur nez dehors, ils doivent arborer une muselière, comme leurs congénères plus gros. Même si vous avez un chihuahua, l’un des plus petits chiens qui existent, vous avez donc tout intérêt à vous munir d’une muselière pour l’emmener faire ses besoins ou lui faire respirer un peu d’air pendant votre trajet Marseille-Paris.

En plus de ces conditions imposées par la SNCF, il est préférable de toujours avoir sur vous une muselière lors des trajets en train. Si votre petit chien a tendance à aboyer contre les personnes, être agressif, mordre ou à être hargneux, la muselière peut alors être utile pour éviter tout incident avec les autres voyageurs.

Bon à savoir : pour voyager en avion avec votre petit chien, informez-vous directement auprès de la compagnie aérienne. La plupart d’entre elles autorisent les animaux de compagnie de moins de 8 kg à voyager en cabine. Le port de la muselière n’est généralement pas demandé, pour la bonne raison que le toutou n’a pas le droit de sortir de sa cage de transport pendant la durée du vol.

Quand vous l’emmenez chez le vétérinaire

Quand l’heure de la visite chez le vétérinaire sonne, certains chiens se montrent nerveux et agités, voire menaçants. Si c’est le cas du vôtre, il pourra s’avérer indispensable de le museler afin d’éviter au praticien tout risque de blessure. D’ailleurs, selon les soins à pratiquer, le vétérinaire pourra vous en formuler lui-même la demande. En alternative, il sera peut-être contraint d’effectuer une anesthésie, même si l’intervention ne le requiert pas nécessairement.

Dans le cadre de soins vétérinaires, la muselière est donc la garantie que l’examen se déroulera correctement et que votre petit chien n’aura pas à subir d’anesthésie à des seules fins comportementales. Inutile donc de préciser qu’elle constitue un sérieux avantage, aussi bien pour l’animal que pour la personne chargée de l’examiner et de le manipuler !

La muselière vous permettra aussi de plus facilement maîtriser votre chien dans la salle d’attente du cabinet vétérinaire. En effet, votre chien croisera de nombreux animaux tels que d’autres chiens, des chats, … Un moment pas toujours facile à gérer selon le caractère du chien.

Si le chien est blessé

Si votre chien s’est blessé, il va être gêné par sa plaie et être tenté de la lécher pour soulager la sensation d’irritation ou de picotement qu’elle suscite. Pendant la période de cicatrisation, votre vétérinaire vous conseillera sans doute d’enfiler une collerette à l’animal, afin de l’empêcher d’atteindre la zone endolorie.

Cependant, certains chiens toléreront mal le port de la collerette, parviendront même à s’en débarrasser d’un coup de dents ! La muselière est une solution plus pratique et surtout plus sûre, qui empêchera efficacement votre toutou d’arracher ses points de suture ou pansements. Si votre chien est blessé ou a subi une intervention chirurgicale, le port d’une muselière pourra alors faciliter sa convalescence.

Si le chien mange tout et n’importe quoi

Parce qu’ils ont toujours faim, ou qu’ils souffrent d’une pathologie appelée pica, certains chiens ont tendance à avaler tout ce qui croise leur chemin. Le vôtre a l’attitude d’un glouton en toute circonstance, n’importe quel aliment lui semblant appétissant ? Investissez dans une muselière !

Équiper votre petit chien d’une muselière pendant ses promenades lui évitera :

  • D’absorber tous les déchets qui se trouvent le long de la route, y compris les substances toxiques destinées à d’autres animaux, pouvant lui être fatales.
  • De souffrir des problèmes digestifs qui ne manqueraient pas de découler de sa gloutonnerie inconsidérée.

Si votre petit chien est agressif

Certains petits chiens, même s’ils ne sont pas dangereux à proprement parler, ont un comportement agressif envers autrui. Les Jacks Russell ou les Yorkshires, par exemple, peuvent se montrer particulièrement agités pendant leurs sorties en ville. Ils aboient, montrent les dents et menacent à tout moment de mordre ceux qui osent passer à leur hauteur. À moins qu’ils n’essaient de s’en prendre à leurs congénères, ce qui vous vaudrait autant d’ennuis en votre qualité de propriétaire du chien, donc responsable à la fois de son éducation et de sa bonne tenue. Vous n’échapperiez pas au paiement de dommages et intérêts variés !

En faisant porter une muselière à votre petit chien agressif, non seulement vous évitez ce genre de mésaventure, mais vous créez aussi des conditions de promenades plus sereines, aussi bien pour vous-même que pour tous ceux qui se trouveront sur votre passage.

Toujours si le caractère de votre petit chien le requiert, faites-en de même pour les séances de dressage, surtout si vous confiez votre toutou à un éducateur. Le port de la muselière est donc fortement conseillé si votre chien de petite taille est peureux ou agressif pour éviter tout risque de morsure.

Quelle muselière mettre à un petit chien ?

Quand on choisit une muselière pour son chien, ce n’est pas tant la taille de l’animal qui doit entrer en compte que les mensurations de sa tête et de son museau. Par exemple, un petit chien à museau long comme un Cocker Spaniel aura besoin d’une muselière de dimensions supérieures à celle d’un grand chien à museau court comme le boxer. Qui dit petit chien, donc, ne dit pas forcément petite muselière ! Il faut donc prendre en compte les caractéristiques physiques de votre toutou.

Quelle taille de muselière pour un petit chien ?

La première étape pour trouver une muselière adaptée à un petit chien est de prendre les mensurations de votre animal de compagnie. Il existe des modèles de muselière qui sont conseillées pour certaines races canines. Toutefois, il est préférable de prendre les mesures de votre petit chien afin d’être certain qu’il s’agit de la bonne taille.

Pour savoir quelle taille de muselière prendre, équipez-vous d’un mètre-ruban et mesurez :

  1. La longueur, largeur, hauteur et circonférence du museau.
  2. La longueur de la tête.
  3. La circonférence du cou.

Le système de classification des tailles de muselières a beau différer d’un fabricant à un autre, il se décline généralement de 0 à 10 ou S à XL, comme les vêtements. Chaque marque offre un tableau d’équivalences, indiquant, pour chaque taille, la race et les mensurations concernées.

Bon à savoir : la plupart des modèles de muselière sont réglables, ce qui vous permettra d’assurer le confort de votre toutou lorsque vous fixerez sa muselière autour de sa tête. L’important est de choisir une muselière conforme à la morphologie de l’animal, c’est-à-dire à la conformation de son museau.

muselière nylon pour petits chien

La muselière en nylon pour petits chien est portée ponctuellement lors des trajets ou des visites chez le vétérinaire par exemple. La muselière en nylon s »adapte très bien aux chiens de petite taille à condition de choisir la taille adaptée au museau de votre chien.

Quelles doivent être les caractéristiques d’une muselière ?

Une fois que vous avez pris les mesures de la gueule et du cou de votre chien, et trouvé la taille de muselière qui lui correspond, assurez-vous que celle-ci convient à votre toutou en vérifiant :

  • Qu’elle ne le serre pas et ne risque ni de le blesser, ni de le gêner.
  • Qu’il ne peut pas s’en libérer lui-même (ce qui peut se produire si la muselière n’est pas assez ajustée pour si son modèle n’est pas adaptée à un chien doté d’un petit museau).

En résumé, la muselière idéale pour un petit chien est celle qui empêche l’animal de jouer des mâchoires (du moins jusqu’à un certain point) sans pour autant l’entraver étroitement. Le chien ne doit pas pouvoir l’enlever ni être gêné. Pour que votre chien se sente à l’aise et ne soit pas gêné lorsque vous l’équipez de sa muselière, le choix de la muselière est donc fondamental.

Quel type de muselière pour un petit chien ?

Parmi les différents types de muselières disponibles sur le marché, quels sont ceux qui conviennent à un petit chien ? Vous trouverez notamment des muselières : en nylon, en panier ou à bec de canard. En fonction de votre animal et de votre besoin, chaque type de muselière est plus ou moins recommandé. Voici le comparatif des différents types de muselière pour petit chien.

Muselière en nylon

La muselière en nylon est le plus souvent utilisée lors d’exercices d’éducation canine. Elle s’adapte parfaitement aux chiens de petite taille. Fermant complètement la gueule de l’animal et l’empêchant aussi bien de boire et de manger que de haleter ou d’aboyer, son port doit être occasionnel (par exemple, quand vous emmenez votre toutou chez le vétérinaire). Les propriétaires de chien utilisent aussi bien ce modèle pour des raisons de sécurité, que pour empêcher un chien d’aboyer ou dresser leur chien.

Voici les caractéristiques des muselières en nylon :

  • Ses avantages : légère et pliable, elle se glisse facilement dans votre sac et vous accompagne lors de tous vos déplacements. Ainsi, vous pouvez l’avoir toujours sur vous au cas où. Se lavant en machine, elle ne vous cause aucun souci d’entretien. Enfin, elle se règle facilement.
  • Ses inconvénients : pour le chien, elle est une source d’inconfort. Elle ne doit servir que pour les situations d’urgence, et est à proscrire absolument quand vous faites faire de l’exercice à votre toutou.
  • Convient : aux petits chiens à museau long comme le Jack Russell, le chevalier King Charles ou le Welsh Corgi, dans des circonstances exceptionnelles.
  • Ne convient pas : aux Carlins, Bouledogues Français et à tous les chiens au museau aplati, dont elle pourrait compromettre le confort respiratoire (se révélant même dangereuse). Étant donné que la muselière en nylon empêche l’animal de haleter, donc de réguler sa température interne en cas de chaleur, évitez également d’y recourir si vous avez un caniche nain ou un Coton de Tuléar, des petits chiens particulièrement sensibles aux températures élevées.

La muselière panier ou cage

La muselière panier est la plus confortable pour tous les chiens, y compris les plus petits. En effet, le maillage espacé permet à l’animal de croquer des friandises, lamper de l’eau et, surtout, haleter. La seule chose qu’il ne peut pas faire, c’est mordre !

Voici les caractéristiques des muselières en panier ou cage :

  • Ses avantages : elle ne représente qu’une contrainte minimale pour le chien. Généralement bien tolérée, elle convient à toutes les morphologies.
  • Ses inconvénients : en fer ou en acier, elle risque de chauffer rapidement au soleil. En été, mieux vaut opter pour une muselière en plastique.

La muselière bec de canard

La muselière en bec de canard, dont la forme évoque en effet le bec ouvert d’un palmipède, a été conçue spécialement à usage des petits chiens qui, comme le Yorkshire, ont parfois un comportement agressif, ou ne cessent d’aboyer. Réalisée en silicone, elle a un double objectif : empêcher l’animal de donner de la voix et de mordre.

Voici les caractéristiques des muselières en panier ou cage :

  • Ses avantages : elle s’adresse exclusivement aux petits chiens et a donc été conçue sur mesure pour les museaux petit format.
  • Ses inconvénients : très inconfortable, elle ne doit être utilisée qu’occasionnellement. Et même si son design est sympathique, ne vous en servez jamais pour rire, et évitez de vous esclaffer ou même de sourire une fois que vous l’avez passée à votre toutou, même s’il vous semble comique avec son bec.

Quelle muselière pour un petit chien à museau aplati ?

Si votre petit chien appartient à une race dont le museau est aplati (c’est notamment le cas du carlin et du bouledogue français), vous devrez absolument vous procurer une muselière adaptée à sa morphologie.

En effet, en raison de son museau court et plat, votre toutou est davantage sujet que les autres aux problèmes respiratoires. Il s’agit donc de prendre certaines précautions, aussi bien pour le choix que pour l’emploi de la muselière :

  • Sur un nez court, une muselière de type sangle tendra à glisser et pourra gêner la respiration de votre toutou. Mieux vaut éviter ce modèle, ou alors vous en servir avec précaution et toujours sous surveillance.
  • Une muselière de type panier procurera un certain confort à votre chien, tout en lui permettant de haleter à sa guise, ce qui est fondamental pour son bien-être.
  • Certaines muselières d’appoint sont conçues spécialement pour les chiens à museau aplati. Dotées d’un filet frontal, elles couvrent le museau et les yeux de l’animal et se nouent derrière la tête, à la façon d’un masque. Par contre, à la longue, elles risquent de tenir chaud à votre toutou.

Encore davantage que pour les autres petits chiens, la muselière pour chiens à museau aplati ne doit faire l’objet que d’une utilisation occasionnelle et contrôlée. Un port prolongé d’une muselière peut amener des problèmes de santé aux chiens avec un museau aplati.

Muselière pour petit chien : à ne jamais faire

Comme on l’a vu, passer une muselière à un petit chien peut être un véritable geste de prudence, assurant tantôt la sécurité du toutou lui-même, tantôt celle de son entourage. Cependant, quelques règles fondamentales de prudence s’imposent quand on met une muselière à son petit compagnon :

  • Évitez les matériaux rigides ou transpirants, comme le cuir, réservé aux muselières pour grands chiens ou chiens policiers.
  • Assurez-vous toujours que votre toutou respire correctement une fois que sa muselière est en place, surtout s’il s’agit d’une muselière en toile ou en tissu.
  • Habituez-le progressivement au port de la muselière et, dans tous les cas, laissez-le muselé pour des laps de temps les plus courts possible : simplement quand la nécessité s’impose. Par exemple, si vous devez l’emmener chez le vétérinaire, attendez d’être arrivé pour lui passer sa muselière, qu’il ne gardera que le temps de la visite.
  • N’utilisez jamais la muselière comme punition face à un comportement agressif ou destructeur, mais uniquement comme un moyen de prévention.

Équiper votre petit chien d’une muselière, c’est bien, mais vous en servir à bon escient, c’est encore mieux ! Le plus souvent, promener son chien à la laisse avec un collier ou un harnais adapté est suffisant. Comme solution alternative, il existe aussi des colliers anti-aboiement pour chien.

Ajouter un commentaire