Anti-inflammatoires naturels pour chien

Les chiens peuvent parfois être victimes de douleurs aigües d’origines diverses qui attirent l’inquiétude de leurs maîtres. Donner un anti-inflammatoire à son chien à chaque fois qu’il souffre ne doit pas devenir une habitude car il s’agit d’un médicament qui, comme toutes les molécules pharmaceutiques, peut comporter des risques. Mais il existe cependant des alternatives naturelles aux anti-inflammatoires pour chien qui peuvent aider Médor à combattre une douleur.

Soigner son chien naturellement avec des méthodes douces est une alternative que de nombreux propriétaires choisissent. BlogCanin vous parle plus en détail des anti-inflammatoires naturels pour chien dans cet article.

 

L’usage des anti-inflammatoires chez le chien

Avant tout, il convient de définir l’usage des anti-inflammatoires chez le chien : à quoi servent-ils ? quels sont-ils ? dans quel cas donner un anti-inflammatoire à son chien ?

Anti-inflammatoires pour chien : pourquoi et dans quels cas ?

Les anti-inflammatoires pour chien sont des médicaments prescrits par un vétérinaire dans un but bien précis, leur utilisation ne doit pas sortir du cadre médical et il est impératif d’en respecter la posologie.

Ce type de traitement a lieu pour combattre une inflammation ou une douleur externe ou interne à l’organisme du chien. Ainsi, un vétérinaire peut prescrire dans anti-inflammatoires à un chien dans de nombreux cas: après une blessure, une infection, une opération, une douleur musculaire, l’arthrose, mais aussi une maladie auto-immune ou encore un cancer.

Les différents anti-inflammatoires pour chien

Parmi les médicaments anti-inflammatoires pour chien existants, on recense – comme dans le cas de la médecine humaine, – deux classes de médicaments :

  • Les anti-inflammatoires non stéroïdiens qui sont prescrits en cas d’inflammation et de douleur sans gravité ou pour calmer les douleurs suivant une opération ;
  • Les anti-inflammatoires stéroïdiens à base de cortisone que l’on réserve pour les affections plus sévères comme les grosses douleurs, les maladies auto-immunes, les cancers…

Les dangers de l’automédication

L’usage de ce type de médicament dans la médecine humaine est fréquent pour soulager divers maux, et bien souvent sans consultation médicale préalable. L’automédication est une pratique que l’on rencontre aussi souvent chez les propriétaires de chien qui, inquiets des maux de leur animal, n’hésitent pas à leur donner des médicaments.

Il va sans dire que l’automédication chez le chien est fortement déconseillée car seul un vétérinaire est apte à diagnostiquer une souffrance et apporter un traitement adapté. Les anti-inflammatoires vétérinaires, bien qu’adaptés aux chiens, comportent des effets secondaires qui peuvent survenir en cas de surdosage ou de traitement prolongé.

La mauvaise utilisation d’un anti-inflammatoire pour chien favorise la venue d’ulcères digestifs, d’hémorragies, d’insuffisance cardiaque ou encore rénale.

Ibuprofène, doliprane et aspirine pour mon chien : quels dangers ?

Pensant bien faire, il n’est pas rare que des maîtres donnent à leur chien un anti-inflammatoire destiné aux humains lorsque celui-ci apparait souffrant.

L’aspirine, le paracétamol et l’ibuprofène sont des anti-inflammatoires qui ne doivent en aucun cas, être donnés à un chien. Ces molécules sont extrêmement toxiques pour les chiens et peuvent entraîner de graves séquelles sur sa santé.

Le foie du chien ne peut métaboliser ces molécules en raison d’une absence d’enzyme qui rend leur élimination impossible. Ainsi, les molécules contenues dans les médicaments s’accumulent dans son foie et provoquent, à terme, la destruction de ses cellules et une mauvaise oxygénation qui peuvent être fatales.

En cas de surdosage, l’intoxication d’un chien aux anti-inflammatoires peut survenir très rapidement et provoquer de graves dégâts sur sa santé.

 

Dans quels cas peut-on donner à son chien des anti-inflammatoires naturels ?

En alternative aux médicaments anti-inflammatoires pour chien, il existe des remèdes naturels sans danger et aux effets similaires pour soulager l’animal d’une inflammation.

On peut donner un anti-inflammatoire naturel à son chien lorsque l’inflammation se manifeste sous les symptômes suivants :

  • Une douleur : facilement identifiable lorsque le chien se met à gémir ou couiner lorsque l’on touche la zone spécifique, lorsqu’il boîte ou en cas de changement de comportement ;
  • Une augmentation de la température corporelle : quand une zone est enflammée, celle-ci devient immédiatement plus chaude que le reste du corps, cette chaleur est facilement perceptible au simple toucher ;
  • Une rougeur : l’inflammation provoque fréquemment des rougeurs sur la zone concernée qui est facilement visible en écartant les poils du chien ;
  • Un gonflement : les tissus enflammés ont tendance à gonfler et cette enflure se perçoit lors de la palpation de la zone.

 

Il est important de noter que les anti-inflammatoires naturels pour chiens doivent être donnés uniquement dans le but de soulager l’inflammation avant la visite chez le vétérinaire. En aucun cas cette alternative ne doit remplacer l’avis d’un professionnel.

Si d’apparence la douleur de votre chien semble être bénigne (par exemple une chute lors d’un jeu), la consultation devient nécessaire si l’état du chien ne s’améliore pas après quelques jours.

Dans certains cas, les anti-inflammatoires naturels peuvent être administrés en complément d’un traitement conventionnel. Il arrive en effet que certains remèdes aient de très bons effets sur les chiens malades et que le vétérinaire en préconise l’usage. Si vous pensez qu’une des alternatives suivantes peut être bénéfique à votre animal malade, demandez l’avis de votre vétérinaire avant.

 

traitement anti-inflammatoire naturel pour chien

 

Liste des anti-inflammatoires naturels pour chien disponibles sans ordonnance

Pour soigner son chien naturellement il existe un vaste choix d’alternatives aux anti-inflammatoires que l’on peut donner soit en traitement local soit en usage interne et qui sont sans ordonnance.

Les huiles essentielles

A utiliser modérément, les huiles essentielles possèdent de nombreux principes actifs qui agissent localement sur une zone enflammée. Nous conseillons la gaulthérie couchée, le géranium rosat et l’eucalyptus citronné qui sont d’excellents anti-inflammatoires. En cas d’inflammation cutanée, la camomille romaine sera la plus efficace. Pour les utiliser, il faut diluer une goutte dans une huile végétale et masser la zone concernée.

L’Arnica

Cette plante est l’un des meilleurs anti-inflammatoires naturels pour votre chien ! Il existe des crèmes pour chien à base d’arnica ou encore de l’huile végétale pure à appliquer localement. En usage interne, il est possible de donner à son chien des granules d’homéopathie Arnica Montana 5CH à raison de 3 granules 2 fois par jour elle permettra au chien d’aller mieux.

Le gel d’aloe vera

Si votre chien s’est brulé ou irrité une zone, le gel d’aloe vera peut aider à calmer l’inflammation cutanée. Cette plante possède de grandes vertus pour combattre les inflammations légères. Il suffit d’en appliquer sur la zone jusqu’à 5 fois par jour en massant pour faire pénétrer.

Canine Releaf Gold de Hilton Herbs

Le canine releaf gold est une solution naturelle buvable composée de plusieurs actifs à base de plantes destinée aux chiens qui souffrent d’arthrose et de douleurs articulaires ponctuelles. Elle agit aussi en prévention en administrant une dose aux chiens actifs avant un gros effort.

Le curcuma

Epice aux 1000 vertus, le curcuma est un excellent anti-inflammatoire naturel qui fera du bien à votre chien. En ajoutant une cuillère à café dans sa gamelle, l’épice agira pour calmer les inflammations aussi bien internes qu’externes. On conseille notamment cette épice pour les chiens sujets à l’arthrite, l’arthrose, l’hépatite et en cas d’inflammation intestinale.

La reine des prés

Cette plante a la réputation d’être une aspirine naturelle et est utilisée depuis la nuit des temps pour soulager de nombreux maux. Son action anti-inflammatoire est particulièrement bénéfique pour les chiens souffrant d’arthrose, de douleurs articulaires diverses, de tendinites ou de fièvre. Elle est d’ailleurs aussi utile pour soulager les chiots qui souffrent de douleurs dentaires.

Informations sur l'auteur

Le Spécialiste Canin

Le Spécialiste Canin

Spécialiste Canin, alias Cédric, est le responsable de Blog Canin. Pour partager sa passion des chiots et des chiens, Cédric a décidé d'ouvrir ce site animalier. Vous y trouverez de nombreux conseils, tutoriels et comparatifs pour en savoir plus sur nos amis les chiens, apprendre à bien s'en occuper ou encore comment bien les nourrir et quels accessoires choisir.

Ajouter un commentaire