CONSEILS

Comment savoir si votre chien est en bonne santé ?

chien en bonne santé

De même qu’un homme qui couve une maladie sans en être conscient, un chien en mauvaise santé ne présente pas forcément des symptômes évidents de son mal-être physique. Pourtant, détecter les premiers signes d’une pathologie est souvent primordial pour pouvoir traiter l’animal de façon appropriée. Suivez nos conseils ci-dessous pour procéder à un examen attentif de votre chien, que vous répéterez régulièrement, afin de vous assurer de sa bonne santé.

Observez le comportement de votre chien

Habituellement, votre chien affiche une bonne humeur presque constante : il remue joyeusement la queue dès qu’il vous voit, engloutit sa pâtée sans se faire prier et est toujours prêt à jouer. Depuis quelque temps, cependant, vous trouvez qu’il manque d’entrain, voire qu’il fait grise mine ; qu’il a perdu l’appétit ou, au contraire, qu’il témoigne d’une faim excessive… Or, un changement de comportement chez un chien est la première chose qui doit vous alerter. Avant de prendre rendez-vous chez le vétérinaire, vous pouvez effectuer par vous-même quelques vérifications.

Regardez votre chien dans les yeux

la santé du chienReliés aux systèmes nerveux et vasculaire du chien, les yeux en disent souvent long sur son état de santé. Un regard éteint, un excès de mucosités ou un larmoiement continu doivent vous alerter. Un glaucome, mais aussi du diabète ou même un cancer, peuvent être en cause, même si des larmoiements inhabituels peuvent également être dus à une simple conjonctivite. Mais il est préférable de faire preuve de vigilance et de s’assurer régulièrement que le blanc des yeux de votre petit animal à quatre pattes est aussi clair et limpide qu’à l’ordinaire.

Tendez l’oreille de votre chien…

… et invitez-le à faire de même. En effet, l’intérieur des oreilles d’un chien peut être révélateur de son bien-être physiologique. La présence d’un écoulement inhabituel peut signaler une otite en cours, ou toute autre affection auriculaire qu’il est important de prendre rapidement en charge. Vous avez un cocker ou un caniche ? Montrez-vous particulièrement attentif : les chiens dont les oreilles sont tombantes ou plutôt poilues sont plus sensibles que les autres aux bactéries.

Brossez votre chien dans le sens du poil

En dehors des périodes de mue, qui varient selon les races, un chien qui perd ses poils doit immédiatement vous alerter. De même, un pelage terne, ponctué de zones clairsemées, signale la présence probable de parasites. Cependant, n’attendez pas que la fourrure de votre animal vous envoie des signaux de détresse pour en prendre soin. Brossez-la régulièrement : non seulement vous ferez plaisir à votre chien, mais vous le débarrasserez aussi de ses poils morts, tout en stimulant sa circulation sanguine.

Faites sourire votre chien de toutes ses dents

chien qui souritComme chez l’homme, les dents du chien sont un bon indicateur de son état de santé général. Notamment, une mauvaise haleine et des gencives enflammées laissent présager l’existence d’une maladie parodontale, susceptible, si elle n’est pas traitée correctement, de provoquer la chute des dents. Aidez votre animal familier à prendre soin de sa dentition et à éviter les excès de tartre ou l’apparition d’une plaque dentaire en lui donnant à mâcher des friandises appropriées.

Tâtez la truffe de votre chien

Bien qu’une truffe sèche ne soit pas obligatoirement un signe de maladie sous-jacente (contrairement à une idée communément répandue), vous devez vous alarmer si celle de votre chien perd son humidité coutumière au point d’apparaître gercée ou craquelée. A l’inverse, un écoulement nasal excessif ou des sécrétions anormales sont autant de symptômes qu’il faut prendre, là encore, au sérieux.

En cas de doute, prenez la température de votre chien. Vous pouvez procéder par voie rectale, à l’aide d’un simple thermomètre électronique. Si ce dernier affiche un nombre situé entre 38° et 39,2°, c’est que tout est normal. En-deçà ou au-delà, soyez certain qu’une visite chez le vétérinaire s’impose !