SAVOIR

Le L.O.F. : tout savoir sur le registre des chiens de race

Le LOF, ou Livre des Origines Françaises, est le registre d’inscription national des chiens de race. Vous vous demandez peut-être si le vôtre appartient à cette catégorie et, le cas échéant, comment en obtenir la preuve… Vous trouverez ici tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les chiens LOF, depuis leur inscription au registre jusqu’à leurs caractéristiques principales, en passant par le détail de la documentation à fournir et des démarches à accomplir pour obtenir la confirmation du pedigree de votre chien.

Qu’est-ce que le LOF ?

Le registre des chiens de race

Créé en 1885, le Livre des Origines Français (LOF) répertorie les races originelles des chiens français. Par rapport aux 200 chiens seulement déclarés la première année, le LOF reçoit actuellement plus de 200 000 demandes d’inscription par an, qui ne sont validées qu’après vérification de la conformité de l’animal à des critères précis. Gage de qualité, certifiant la pureté de la filiation des chiens de race et justifiant, le plus souvent, leur prix plus élevé, le LOF est, en quelque sorte, le registre d’excellence de nos amis canins. Et n’y figure pas qui veut… pour y entrer, en effet, il faut montrer patte blanche !

Les différentes sections du LOF

Le registre des chiens de race, ou LOF, est divisé en plusieurs sections, qui sont soit fermées, soit ouvertes, soit en attente, selon les 300 races qui y figurent :

  • la section est ouverte lorsque l’animal peut être inscrit indépendamment des justificatifs habituellement nécessaires (déclaration de naissance, pedigree de ses parents…) Par contre, son poids, sa taille, sa couleur, etc., devront correspondre aux critères établis par les juges. En alternative, le chien devra avoir obtenu une mention « très bon » à l’occasion d’une exposition nationale. Par ailleurs, une recherche de tare ou maladie génétique sera effectuée (si la race le justifie), et l’animal sera soumis à un test d’aptitudes naturelles, de caractère ou de sociabilité.
  • La section est fermée lorsque le chien doit obligatoirement avoir deux parents LOF pour être inscrit à son tour dans le registre. Dans ce cas de figure, un certificat de saillie doit être fourni. Après l’âge d’un an, sa croissance terminée, l’animal doit subir l’épreuve de la confirmation par un expert de sa race, qui le déclare conforme, ou non, aux critères de cette dernière. Les races concernées sont les bergers allemands, caniches, bouviers, dobermans, boxers, fox terriers, springers et cockers.
  • Réservée aux chiens appartenant à une race encore inconnue, la section est en attente et le restera tant que trois générations successives n’auront pas été inscrites dans le LOF. Elle ne pourra être fermée, par ailleurs, qu’après avoir reçu une confirmation officielle émanant de l’Association de la race concernée.

Pourquoi inscrire son chien au LOF ?

Que vous soyez un particulier ou un éleveur canin, l’inscription de votre chien au LOF présente plusieurs intérêts.

L’inscription de leurs chiens au LOF permet aux éleveurs :

  • d’obtenir une Appellation Pure Race (en l’absence d’une inscription au LOF, les chiens seront officiellement considérés comme « d’apparence raciale » ou encore « d’apparence de race », à moins qu’ils ne soient classifiés comme « croisés ») ;
  • d’ajuster leurs prix de vente en fonction de la valeur réelle de l’animal ;
  • de certifier les origines des animaux afin de contourner l’écueil de la consanguinité ;
  • d’améliorer la race concernée en affinant les standards de conformité.

Les particuliers, quant à eux :

  • pourront faire participer leur chien à des concours
  • disposeront de critères précieux en vue de la reproduction de leur toutou.

Chiens LOF et non-LOF

Comment savoir si mon chien est LOF ?

Vous avez adopté un chien et vous souhaitez vous assurer qu’il est apte à être inscrit dans le Livre des Origines Français ? Comment savoir si votre chien est LOF, ou plutôt, si sa race est pure, justifiant la possibilité d’une inscription ?

Deux cas de figure peuvent se présenter :

  • votre chiot est issu de deux parents LOF, c’est-à-dire officiellement inscrits dans le registre. Lors de l’achat de l’animal, assurez-vous qu’on vous remet bien son certificat de naissance, qui constitue une confirmation provisoire de son aptitude à être inscrit. En vertu de sa descendance, le chien pourra donc figurer dans la section fermée du LOF, après sa confirmation par un jury d’experts.
  • vous ignorez les origines de votre chien, mais ce dernier présente toutes les caractéristiques d’un animal de race. Pour pouvoir l’inscrire dans la section ouverte du LOF, vous devrez d’abord lui faire passer l’examen de confirmation prouvant qu’il est conforme à tous les standards de sa race présumée.

Un chien non LOF peut-il devenir LOF ?

La plupart des chiens LOF sont dotés de parents inscrits dans le registre, ce qui ne laisse guère de doutes sur la pureté de leur race et leur possibilité de figurer, à leur tour, dans le registre. Cependant, dans quelques rares cas, un chien non LOF au départ peut devenir apte à faire l’objet d’une inscription provisoire dans le Livre.

Votre chien est non LOF et vous vous demandez s’il peut le devenir ? Tout dépend de sa catégorie d’appartenance :

  • il fait partie des chiens dits « bâtards », c’est-à-dire issu de deux parents de races différentes. Votre toutou ne pourra donc en aucun cas devenir LOF.
  • C’est un chien dépourvu d’une race clairement identifiée, soit donc un « corniaud ». ou encore un animal qui n’a aucune chance de figurer dans le Livre des Origines, réservé aux chiens de pure race…
  • Votre chien est de « type » (caniche, berger allemand, labrador…), c’est-à-dire qu’il présente toutes les caractéristiques d’une race bien précise, tout en étant de filiation inconnue ou issu de parents absents du registre.

Dans ce dernier cas, vous pourrez faire une demande d’inscription de votre chien au LOF à titre initial, à deux conditions toutefois :

  • la section relative à sa race présumée doit être ouverte. En effet, si elle est fermée, en absence de la reconnaissance officielle de la pureté de la race de ses géniteurs, l’animal ne pourra pas figurer dans le registre.
  • le chien doit avoir passé avec succès l’examen de confirmation, afin de « valider » ses caractéristiques comme conformes à cent pour cent aux critères de la race en question.

Enfin, quatrième cas de figure : selon tout apparence, votre chien appartient à une race inconnue, c’est-à-dire qui ne figure pas encore officiellement dans le LOF, mais comporte déjà un certain nombre d’inscrits à titre provisoire en attendant la reconnaissance de la race comme telle.

Vous pourrez alors inscrire votre chien dans la section en attente du registre, à condition de recevoir une autorisation de la part du ministère de l’Agriculture certifiant de l’importance de la population appartenant à cette même race.

Ensuite, prenez vos dispositions en vue de la reproduction de l’animal : en effet, sa portée deviendra officiellement LOF dès la troisième génération !

Comment inscrire son chien au LOF ?

Que votre chien soit issu de parents LOF ou provienne d’une race reconnue, vous devrez franchir différentes étapes pour l’inscrire au LOF.

Inscrire son chien au LOF à titre initial

Si votre chien semble appartenir à une race bien précise, mais que ses parents sont inconnus ou, malheureusement, n’ont pas fait l’objet d’une inscription au LOF, vous devrez attendre que votre chien ait atteint son âge adulte officiel (entre 12 et 15 mois selon les races) pour l’inscrire dans le registre à titre initial. Dans cet objectif, vous devrez formuler une demande spécifique auprès de la Société Canine Centrale, en respectant les étapes suivantes :

  1. téléchargez le formulaire adéquat sur le site de la S.C.C. et renseignez-y vos coordonnées ainsi que le nom, l’année de naissance, les caractéristiques et le numéro de tatouage de votre chien.
  2. Procédez ensuite à l’examen de confirmation de l’animal ; la note obtenue (excellent, très bon, bon, assez bon, insuffisant) sera reportée par l’expert dans la section du formulaire réservée à cet effet.
  3. Retournez l’ensemble à la S.C.C. en joignant les frais de dossier.

Inscrire son chien au LOF au titre de la descendance

Même si votre chien est né de deux parents de pure race, figurant dans le LOF, sa propre inscription dans le registre ne pourra pas être effectuée automatiquement. Vous devrez, comme pour un chien de filiation inconnue, effectuer certaines démarches, à savoir :

  • vous procurer un certificat de saillie, confirmant que votre chiot est bien né de père et de mère LOF ;
  • vous assurer que la portée dont est issu l’animal a été déclarée par l’éleveur auprès de la Société Centrale Canine ;
  • identifier votre chien par le biais d’un tatouage ou d’une puce ;
  • le présenter à l’examen de confirmation dès sa croissance terminée (10, 12 ou 15 mois, en fonction de sa race) afin de valider son inscription.

Quelles sont les pièces à fournir pour inscrire son chien au LOF ?

Le certificat de saillie

Dûment remplie et signée par l’éleveur, la déclaration de saillie doit être adressée à la S.C.C. dans les 8 semaines suivant l’accouplement. Dans le contexte d’une inscription de la portée au LOF, elle ne sera valable que si les deux parents disposent d’une inscription définitive dans le registre et sont titulaires d’un certificat de pedigree.

Le certificat de naissance

Il vous est fourni par l’éleveur au moment de l’achat du chiot et certifie de l’inscription au LOF des deux parents de l’animal. Attention, selon les directives très strictes du Ministère de l’Agriculture, la déclaration de naissance doit obligatoirement avoir été effectuée dans les 2 semaines suivant la mise bas.

La carte d’identification

Reportant l’identité du propriétaire du chien et celle de l’animal lui-même, la carte d’identification doit être présentée afin de certifier que le chien n’est pas un animal perdu ni volé.

Le livret de santé ou passeport européen

Dûment rempli et tenu à jour par le vétérinaire en charge de l’animal dès le jour de sa naissance, le livret de santé d’un chien est numéroté afin de faciliter l’identification de son propriétaire. Entre autres informations, il doit obligatoirement reporter la date et les vignettes des vaccinations effectuées.

L’examen de confirmation et la délivrance du pedigree

L’examen de confirmation constitue une étape obligatoire pour toute inscription d’un chien au LOF afin de vérifier que sa robe, sa dentition, sa morphologie mais aussi son caractère correspondent aux critères de sa race. Selon la note reçue et l’avis du club de race, l’animal recevra, ou non, un certificat de pedigree qui marquera son inscription définitive au LOF.

Comment se déroule l’examen de confirmation d’un chien LOF ?

Menés par des experts, les examens de confirmation des chiens LOF ont lieu lors de séances spécialement organisées par la Société Centrale Canine ou encore à l’occasion d’expositions. Pour consulter le calendrier des séances, adressez-vous directement à la S.C.C. Vous ne pourrez faire examiner votre chien que s’il a terminé sa croissance, c’est-à-dire, selon sa race, si son âge se situe entre 12 et 15 mois, mais en dehors de cette exigence, il n’existe aucune limite d’âge.

Au cours de l’examen, le juge vérifiera que votre chien ne possède pas de défauts éliminatoires qui démentiraient la pureté de sa race et compromettraient la possibilité de son inscription au registre.

Il s’assurera notamment que :

  • les caractéristiques physiques de l’animal (couleur, morphologie, robe, dents…),
  • ses traits de caractère et de comportement,
  • sa démarche et son allure (capacité à courir, marcher, s’assoir…),

correspondent aux standards officiels de sa race.

Comment préparer son chien à l’examen de confirmation ?

Donnez à votre toutou toutes les chances de remporter l’examen haut la main en le préparant convenablement à l’épreuve.

Notamment, étant donné qu’il devra se laisser examiner docilement mais aussi se déplacer devant le juge, apprenez-lui à se tenir tour à tour immobile et en mouvement.

Enfin, toilettez-le soigneusement pour lui permettre de faire la meilleure impression possible…

Pour faciliter l’identification de votre chien au moment de l’examen, assurez-vous également que son tatouage est bien lisible.

Le verdict du jury : confirmé, ajourné ou inapte

Après un examen attentif de l’animal, le jury vous fera part de sa décision :

  • le chien est confirmé : vous allez pouvoir procéder à son inscription définitive au registre ; un certificat de pedigree vous sera remis.
  • la confirmation est ajournée : aucun défaut éliminatoire n’a été attribué à votre chien, cependant l’animal a été jugé insuffisamment préparé à l’épreuve, ou encore d’une maturité insuffisante pour que l’examen ait été concluant. Vous recevrez donc une nouvelle convocation d’ici quelque temps.
  • le refus du jury : le chien est malheureusement considéré comme non conforme aux standards de sa race, et vous ne pourrez pas l’inscrire au LOF, à moins de faire appel.

Mon chien est jugé inapte, que faire ?

Il arrive parfois que, pour une raison ou pour une autre, un chien soit jugé inapte et, ayant échoué à l’examen de confirmation, ne puisse donc pas être inscrit au LOF.

C’est généralement parce que :

  • les caractéristiques de l’animal ne sont pas considérées comme réellement conformes aux standards de la race ;
  • l’animal est jugé agressif, ou dangereux ;
  • il est affligé d’une tare ou d’une maladie génétique typique de sa race, mais développée à un point jugé excessif.

Dans ce cas, une fois reçue la notification de non-aptitude de la part de la Société Centrale Canine et sur dépôt d’une caution de 110 euros, il est possible de contester la décision du jury en faisant appel.

Un nouveau jury, composé de trois membres, sera convoqué et procédera à un nouvel examen de votre chien, confirmant ou infirmant le jugement précédent.

Inscription définitive au LOF et obtention du pedigree

Votre chien a passé son examen haut la main et la pureté de sa race est désormais officiellement confirmée ? Félicitations ! Non seulement vous allez pouvoir l’inscrire définitivement au LOF, mais aussi recevoir le pedigree de votre compagnon à quatre pattes, un document officiel reportant toutes les informations relatives à sa filiation.

Dès le jugement obtenu lors de la séance de confirmation, renvoyez à la S.C.C. le dossier dûment complété par l’expert, sans oublier de vous acquitter du règlement des droits d’inscription. Ne manque plus que l’accord du club de race, et l’inscription de votre chien au LOF sera définitive !

En sera la preuve, son certificat de pedigree, que vous receverez par lettre recommandée.

Une inscription au LOF, combien ça coûte ?

Le prix d’une inscription au LOF peut varier en fonction de l’âge du chien, de son origine ainsi que du verdict du jury lors de l’examen de confirmation (selon s’il est nécessaire de faire appel ou non).

En moyenne, pour pouvoir inscrire votre chien au LOF, vous devrez faire face aux frais suivants :

  • pour une inscription provisoire : 80 euros de frais de dossier + 25 euros par chien
  • pour une inscription définitive : entre 25 et 60 euros selon la race de l’animal
  • pour l’inscription d’un chien dont le pedigree a été certifié à l’étranger : 60 euros
  • si vous souhaitez faire appel à la suite d’un jugement de non conformité de votre chien, vous devrez verser une caution de 110 euros, qui ne vous sera pas rendue si l’animal est à nouveau jugé inapte.

F.A.Q.

Vous êtes le propriétaire d’un chien LOF ou vous apprêtez à commencer les démarches pour inscrire votre chiot dans le Livre des Origines ? Vous serez certainement amené à vous poser certaines questions, dont voilà les plus fréquentes :

    1. Je compte adopter un chiot, comment avoir la preuve que ses deux parents sont LOF ?

Rien de plus simple… il vous suffit de demander à l’éleveur de vous fournir les numéros de lots du père et de la mère et de contacter la Société Centrale Canine pour en avoir le coeur net!

    1. J’ai perdu le numéro d’inscription LOF de mon chien et j’en ai besoin en vue de le faire participer à un concours, comment le retrouver ?

Adressez-vous à la S.C.C. pour obtenir le duplicata du certificat de pedigree de l’animal. Une photocopie de la carte d’idenfication du chien ainsi qu’un règlement de 35 euros devront être joints à la demande.

    1. J’ai acheté mon chien à l’étranger et j’aimerais l’inscrire au LOF, est-ce possible ?

Oui, au titre de l’import et à condition que le livre généalogique étranger où est répertorié l’animal soit reconnu par la S.C.C. La démarche à suivre est ensuite la mêmes que pour un chien né en France, à savoir l’examen de confirmation et l’avis du club de race.

    1. Puis-je choisir le nom de mon chien LOF ?

Oui, à condition de vous conformer à la lettre correspondant à l’année de naissance de l’animal et sachant que vous ne pourrez jamais lui donner de nom commençant par un K, un Q, un W, un X ou un Y, ces 5 lettres ayant été définitivement exclues par la S.C.C. !

    1. Quels sont les documents nécessaires pour l’achat ou la vente d’un chien LOF ?

Que vous soyez vendeur ou acheteur d’un chien de race, les documents suivants devront être fournis avec l’animal :

    • l’attestation de vente comportant les coordonnées de l’acheteur et du vendeur, l’affixe de l’élevage, la race et le sexe du chiot, son éventuel numéro d’inscription au LOF si les procédures ont déjà été accomplies ou sont en cours. Devront également être indiqués : le pedigree des parents, l’âge minimum fixé pour la confirmation du chien et, le cas échéant, les défauts de l’animal constatés au moment de la vente.
    • La carte de tatouage de l’animal
    • son certificat de naissance et son carnet de santé
    • un certificat vétérinaire.

Ajouter un commentaire