Le chien d’assistance, un ami précieux

chien d'assistance

Le chien d’assistance fait bien sûr penser au chien guide d’aveugles, mais il est aussi très utile pour les malentendants, les personnes handicapées, et enfin les personnes âgées. Il est muni d’un gilet spécial qui permet de l’identifier en tant que tel. Le plus souvent, le chien d’assistance vient en aide aux personnes en situation d’handicap comme les enfants ou adultes en fauteuil roulant ou malentendants. Voici le guide pour tout savoir sur les chiens d’assistance qui aident les personnes handicapées à surmonter leur handicap.

Le chien d’assistance pour personne malentendante

chien d'assistance pour personnes malentendantes

Les chiens pour malentendants sont dressés pour prévenir leur maître lorsqu’ils entendent certains sons, comme le téléphone, la bouilloire, le réveil, les pleurs d’un bébé ou son réveil. Pour être compris de son maître, le chien le touche avec sa patte, puis l’emmène là où il a entendu le bruit. S’il entend un signal d’alarme du détecteur de fumée, alors non seulement il le prévient mais il se couche pour le prévenir qu’il y a un danger.

Le chien pour personne handicapée

chien d'assistance pour personnes handicapées

Comme pour le malentendant, le chien pour handicapé est dressé pour certaines tâches bien précises. Il doit savoir ouvrir et fermer les portes, à apporter un téléphone, à ramasser des objets tombés par terre. Il est même dressé pour aider la personne à se lever de son lit et à s’habiller, à charger et décharger une machine à laver, et d’autres tâches encore.

Par conséquent, le chien d’assistance apporte de l’aide et de l’assistance dans la vie quotidienne des personnes ayant un handicap moteur par exemple. Ces personnes qui ont des difficultés à se déplacer comptent alors sur cet animal pour les accompagner et les aider dans certaines tâches du quotidien.

Le chien pour personne âgée

chien d'assistance pour personnes âgées

De nombreuses initiatives locales, sociales ou individuelles, permettent de venir en aide aux personnes âgées vivant des dans résidences, des hôpitaux et des maisons de retraite, qui ne peuvent pas conserver auprès d’elles leur animal, en y introduisant leurs propres chiens. Particulièrement fiables et gentils, ont un contact avec ces personnes âgées. Ils se laissent caresser, ils font la siestes à leurs pieds, ils jouent avec elles.

Des études ont prouvé que le chien agit en anti-stress (consultez cette étude réalisée en Floride auprès d’enfants). Chaque année, l’ANECAU (Association Nationale d’Education de Chiens d’Assistance pour Handicapés) dresse à peu près 50 chiens (bien souvent des labradors et des golden retriever également, mais aussi des bâtards et autres chiens de race) qu’elle confie ensuite à des handicapés qui en ont fait la demande.

Ajouter un commentaire