Garanties des contrats d’assurance santé pour chien

garanties assurance sante chien

Il est fréquent de lire que les assurances pour chien prennent en charge tous les frais vétérinaires : consultation, stérilisation, opération chirurgicale, vaccin, médicament, … En réalité, la prise en charge et les garanties dépendent de la formule d’assurance choisie. Il est donc important de connaitre les différentes garanties possibles afin de bien choisir votre assurance ou mutuelle pour chien. Cette modularité des garanties permet au propriétaire de l’animal de souscrire une assurance adaptée à son animal, aussi bien par rapport à la race canine qu’à l’état de santé général du chien.

Alors, quelles sont les garanties des assurances chien ? Quels sont les soins couverts par les mutuelles pour chien ? Quelle formule d’assurance choisir en fonction de votre chien ? Comment payer moins cher sa mutuelle pour chien ? Pour y voir plus clair dans les formules d’assurance santé pour chien, voici le récapitulatif des principales garanties qu’il est possible de souscrire lors de la souscription à un tel contrat.

Facteur de prix d’une assurance chien : les garanties comprises

Les maîtres n’ont aucune obligation de souscrire une assurance maladie pour leur animaux en France. Toutefois, la santé d’un chien représente un budget très élevé chaque année et beaucoup de maîtres n’ont pas toujours les moyens financiers de les payer. C’est encore plus vrai selon la race canine ou l’âge du toutou. En effet, certains chiens de race et les chiens âges sont réputés pour être souvent malades ou pour développer des problèmes de santé avec l’âge. On peut citer par exemple la dysplasie de la hanche chez les chiens de berger type Berger Allemand.

Pour aider les propriétaires à financer ces actes vétérinaires souvent imprévus, il est possible de souscrire une assurance santé pour chien qui va alors prendre à sa charge certains soins en fonction de la couverture souscrite. Les soins vétérinaires sont alors remboursés jusqu’à 100%. Mais comme pour les mutuelles pour les hommes et femmes, ce n’est pas si simple. Tout dépend du contrat d’assurance, de la couverture pour laquelle vous avez opté et des frais peuvent être appliqués réduisant le montant du remboursement : plafond de garantie, franchise à payer, délai de carence, …

Bien entendu, plus les garanties comprises sont importantes et plus le coût de cette assurance sera élevé. C’est pourquoi, il est important de bien choisir les garanties afin de bénéficier d’une assurance qui couvre les besoins de santé de votre animal. L’important étant d’assurer du mieux possible la santé de votre compagnon à poils en cas de problème.

Nous vous conseillons d’étudier l’offre d’assurance de santévet qui est réputée pour proposée une couverture optimale tout au long de la vie de votre animal de compagnie avec la prise en charge des actes de prévention et des tarifs bien placés sur le marché. De plus, cet assureur vous propose d’étudier le profil de votre chiot ou chien afin de vous proposer une mutuelle entièrement personnalisée en fonction des besoins de votre animal.

Liste des garanties fréquentes des assurances pour chien

En fonction des garanties souscrites dans votre contrat d’assurance santé animale, le propriétaire du chien assuré peut se voir remboursé partiellement des frais vétérinaires ou médicaux. C’est à l’assuré de s’acquitter de la facture et de faire une demande de remboursement ensuite. Il n’y a donc pas de tiers payant comme pour nous. Pour vous aider à mieux comprendre ce type de contrat, voici le détail des garanties pour assurer votre chiot ou votre chien.

La garantie pour les frais courants de santé pour chien

Les assurances pour chien proposent dans leur formule de base le remboursement des soins en cas de consultation vétérinaire ou de prescription de médicament. Si vous remarquez que votre chien a un comportement inhabituelle, qu’il ne mange plus ou qu’il n’a plus la forme, vous pourrez alors prendre un rendez-vous dans votre clinique vétérinaire pour une consultation. Les frais facturés vous seront alors remboursés par l’assurance.

Mais attention, chaque formule d’assurance santé est différente et impose certaines contraintes : pourcentage de remboursement selon les frais réels, plafond de garantie limitant le montant annuel ou encore franchise et délai de carence. Il est donc presque impossible d’obtenir un remboursement intégral des frais vétérinaires, surtout si la santé de votre chien est fragile. Il faut compter un remboursement à hauteur de 70% à 80% des frais vétérinaires.

De plus, votre animal sera soumis à un délai de carence lors de l’ouverture d’un contrat d’assurance pour chien. Ce délai de carence signifie que certaines garanties du contrat ne seront valables qu’après plusieurs mois suite à la souscription de la mutuelle santé pour votre chien. C’est notamment le cas des actes chirurgicales imposés par une maladie où il faut attendre en moyenne 6 mois pour pouvoir prétendre à un remboursement. Toutefois, les accidents sont couverts dès les premiers jours.

Pour la franchise, elle est le plus souvent appliquée sous forme de montant annuel à payer automatiquement, qu’importe le nombre de consultations ou d’interventions et les montants déboursés. Généralement, la franchise maximale est inférieure à 40€ par an selon les garanties de votre contrat.

La garantie en cas d’accident du chien

Les assurances pour chien assurent en premier lieu les frais engendrés par un accident. Si votre chien a un accident nécessitant une consultation chez le vétérinaire et par la suite d’autres actes de soins, les frais seront alors pris en charge par la mutuelle santé. Comme évoqué précédemment, la prise en charge dépend du contrat souscrit et d’autres critères comme les plafonds de garantie par exemple.

La garantie en cas de maladie avec ou sans chirurgie

Les maladies canines sont souvent la hantise des assureurs car elles imposent très souvent une intervention chirurgicale ou des soins onéreux comme la radiothérapie en cas de cancer. Les maladies nécessitant une chirurgie ou non sont pris en charge par la mutuelle santé. Là aussi, la prise en charge dépendra encore une fois de votre situation : couverture choisie, date de lancement du contrat, montant total des frais pour la maladie avec ou sans chirurgie, …

La garantie de remboursement des frais liés à une maladie canine est la plus compliquée à appréhender. Ces maladies étant une des motivations principales des propriétaires à la souscription d’un contrat d’assurance santé pour leur chien, il convient de bien comparer les offres et de demander une estimation à votre assureur.

La garantie sur les actes préventifs

Une garantie très intéressante concerne la couverture des actes préventifs : vaccination de l’animal, vermifuge, castration ou stérilisation, bilan de santé global du chien, détartrage des canines ou encore mise en place d’un tatouage ou d’une puce électronique. Autant d’actes qui coûtent chers au propriétaire du chien et qui pour certains se renouvellent chaque année.

Cette garantie des soins préventifs est proposée le plus souvent dans les formules les plus complètes des assurances. Toutefois, cette garantie est rentable pour le propriétaire car moyennant moins de 50€ par an, le propriétaire du chien se verra remboursé du prix déboursé. Mais attention, là aussi un forfait annuel limité est imposé.

Exclusions aux garanties couvertes par l’assurance chien

Chaque assureur est différent et les clauses diffèrent d’un contrat à l’autre. Toutefois, certaines situations sont généralement exclues des garanties proposées par les assureurs animaliers :

  • Les maladies ou accidents qui ont une origine antérieure à la date de souscription d’une assurance pour chien. Si l’assureur constate que la maladie de votre chien pour laquelle vous avez demandé un remboursement des frais est antérieure à la date d’ouverture du contrat, il exclura automatiquement le remboursement. Le constat est le même pour un accident.
  • Les maladies héréditaires peuvent être exclues pour les chiens de race notamment. L’assureur peut estimer que vous étiez au courant lors de l’adoption de votre chien que ce dernier pourrait souffrir d’un problème de santé congénital ou héréditaire.
  • Les dépenses d’alimentation, même quand elles font suite à une prescription d’un diététicien canin ou d’un vétérinaire.
  • Les dépenses de santé liées au comportement de l’animal. Ainsi, les assureurs ne remboursement pas les consultations chez le comportementaliste canin dans le cas d’un trouble du comportement par exemple.
  • Les frais de vétérinaires pour une maladie qui est causée par la non vaccination du chien. Dans ce cas, l’assureur estime que la maladie aurait pu être évitée si le propriétaire avait procédé

Aussi, les animaux qui ne disposent ni d’une puce électronique ni d’un tatouage ne peuvent pas être assurés. De même pour les chiens appartenant à un élevage canin professionnel. Ces professionnels doivent se tourner vers des formules d’assurance spécifiques pour assurer les chiens de reproduction.

Informations sur l'auteur

Le Spécialiste Canin

Le Spécialiste Canin

Spécialiste Canin, alias Cédric, est le responsable de Blog Canin. Pour partager sa passion des chiots et des chiens, Cédric a décidé d'ouvrir ce site animalier. Vous y trouverez de nombreux conseils, tutoriels et comparatifs pour en savoir plus sur nos amis les chiens, apprendre à bien s'en occuper ou encore comment bien les nourrir et quels accessoires choisir.

Ajouter un commentaire