Coup de chaleur chez le chien

Coup de chaleur chez le chien

Attention, le coup de chaleur chez le chien peut lui être fatal. Et on ne parle pas là d’une hyperthermie due à un problème de santé ou à une maladie quelconque. Mais plutôt d’une hausse rapide et conséquente de sa température corporelle.

Vous devez savoir que le chien est un animal dont le corps « se chauffe » rapidement. Affichant une température corporelle de 38.5°C à la normale, dans la mesure où il  ne transpire pas, il n’a pas la  capacité de réguler la température de son corps en cas de besoin. Voilà pourquoi, ce chiffre peut très vite augmenter en cas d’exposition à la chaleur, en cas de stress ou en cas d’activité physique intense.

Malheureusement, au-delà de 41°C, même sans problème de santé particulier, le pronostic vital de votre compagnon est engagé. Voilà pourquoi, le moindre signe d’hyperthermie doit vous alerter.

Comment reconnaître un coup de chaleur ? Comment réagir en cas de coup de chaleur ? Comment le prévenir et l’éviter ? Découvrez tout ce que vous devez savoir sur le coup de chaleur chez le chien.

Coup de chaleur chez le chien : qu’est-ce que c’est ?

Le coup de chaleur chez le chien est encore très peu connu, et pourtant, il s’agit d’un phénomène mortel. On parle de phénomène, car il ne s’agit pas d’une maladie et il est à différencier de la « fièvre » qui, en termes médicaux, indique des explosions de globules rouges en grande quantité – soit une infection – dans l’organisme.

Le coup de chaleur chez le chien survient sans problème de santé en particulier, et sans la présence d’une éventuelle infection.

Les causes du coup de chaleur chez le chien

Le coup de chaleur chez le chien est souvent causé par des circonstances extérieures :

  • L’exposition prolongée à la chaleur (le soleil)
  • L’exposition prolongée à une source de chaleur dans un espace réduit (voiture)
  • Les activités physiques et musculaires intenses

Bon à savoir : le coup de chaleur causé par un enfermement dans la voiture est le cas le plus fréquent, et aussi le plus mortel. Vous devez savoir que l’intérieur d’une voiture est une véritable fournaise dans la journée, particulièrement pendant les périodes de chaleur. Lorsque vous y enfermez votre chien, même avec les vitres entrouvertes, vous l’exposez à une température pouvant facilement aller jusqu’à 80°C si la température extérieure fait 20°C. Et dans ces conditions, votre animal peut mourir en moins d’une demi-heure.

chien enfermé dans la voiture

Les chiens les plus susceptibles de souffrir de coup de chaleur

Certains chiens – de par leur physiologique – sont évidemment plus sensibles à la chaleur que d’autres. Mais dans la mesure où tous les canins ne disposent qu’un nombre très limité de glandes sudoripares, ils sont donc tous susceptibles de souffrir de coup de chaleur.

Notez cependant que les chiens âgés et les chiens en surpoids peuvent être plus sensibles que les autres et peuvent succomber à la chaleur beaucoup plus vite que les autres. De même que les chiens qui ont un problème cardiaque, ceux qui souffrent de troubles respiratoires et bien sûr, les chiots.

Les conséquences du coup de chaleur chez le chien

Une augmentation de la température corporelle entraîne automatiquement une dilatation des vaisseaux sanguins ainsi qu’une augmentation de la fréquence respiratoire chez le chien. C’est ainsi  que son organisme lutte pour réguler la température de son corps.

Cependant, lorsque la chaleur est trop importante, cela entraîne une augmentation importante du rythme cardiaque, des troubles de la coagulation sanguine,  la détérioration des fibres musculaires, une insuffisance rénale, ainsi qu’une cogestion cérébrale. C’est cette dernière qui – sans prise en charge – peut entraîner le coma et la mort.

Les symptômes du coup de chaleur chez le chien

Voici donc les signes qui vous permettront de reconnaître un coup de chaleur chez le chien :

  • Des halètements et une salivation anormale dus à l’augmentation de la fréquence respiratoire.
  • Une démarche anormale, voire titubante, due à une grande fatigue ou à une extrême faiblesse.
  • Des troubles du comportement (il est tantôt agité tantôt abattu et fatigué).
  • Une perte de connaissance soudaine et sans raison apparente.
  • Des convulsions.

Coup de chaleur chez le chien : la conduite à tenir

N’oubliez jamais qu’au-delà de 40.5°C, votre chien peut succomber en un temps record. La première chose à faire, dès lors que vous reconnaissez les symptômes d’un coup de chaleur, est donc de courir chez le vétérinaire. Vous pouvez aussi faire quelques gestes pour faire baisser la température chez vous en attendant de pouvoir vous déplacer.

Ce qu’il faut faire en cas de coup de chaleur chez le chien

Si vous ne pouvez pas vous rendre chez le vétérinaire dans l’immédiat, commencez par prendre la température de votre chien en utilisant un thermomètre rectal. En dessus de 40.5°C, vous pouvez appliquer ces quelques astuces pour faire baisser la température :

  • Donnez-lui de l’eau fraîche pour lutter contre la déshydratation ;
  • Mouillez une serviette et appliquez-le sur l’ensemble de son corps ;
  • Placez-le dans un endroit frais et aéré.
  • Donnez-lui une douche à l’eau fraîche.

Sur la route, pendant que vous l’emmenez chez le vétérinaire, donnez-lui systématiquement à boire, et laissez les vitres grande ouverte pour laisser passer l’air frais. Mettez la climatisation si nécessaire.

Ce qu’il ne faut pas faire en cas de coup de chaleur du chien

Vous serez probablement tenté de le plonger directement dans de l’eau froide, mais c’est exactement ce que vous ne devez pas faire. En lui donnant une douche froide en effet, vous risquez de provoquer un choc thermique violent, et cela va avoir l’effet contraire : les vaisseaux sanguins vont se dilater encore plus, et le corps va se réchauffer encore plus.

Comme décrit précédemment, vous devez agir avec prudence et progressivement. Laissez l’organisme de l’animal s’habituer au froid en le recouvrant avec la serviette humide. Patientez 5 à 10 minutes avant de l’asperger avec une brume d’eau fraîche.

rafraîchir son chien

Comment éviter les coups de chaleur chez le chien ?

La meilleure manière d’éviter les coups de chaleur à votre chien est de le protéger justement de la chaleur. Pendant les périodes estivales, par exemple, éviter de le promener pendant les heures où il fait le plus chaud. Préférez les promenades le matin où il fait frais, ou dans l’après-midi, quand le soleil ne darde pas ses rayons.

Toujours pendant les périodes estivales, ne le laissez pas se livrer à des activités physiques intenses.

Pendant vos trajets en voiture, mettez la climatisation et gardez les fenêtres ouvertes pour lui assurer une aération constante. Pour les longs trajets, n’hésitez pas à faire de petites pauses pour lui permettre de respirer normalement et de se dégourdir un peu. Apportez également de l’eau avec vous et donnez-lui à boire régulièrement.

Et quelles que soient les circonstances, évitez absolument de laisser votre chien dans la voiture ou dans le coffre de la voiture pour vous attendre.

 

 

 

 

Informations sur l'auteur

Le Spécialiste Canin

Le Spécialiste Canin

Spécialiste Canin, alias Cédric, est le responsable de Blog Canin. Pour partager sa passion des chiots et des chiens, Cédric a décidé d'ouvrir ce site animalier. Vous y trouverez de nombreux conseils, tutoriels et comparatifs pour en savoir plus sur nos amis les chiens, apprendre à bien s'en occuper ou encore comment bien les nourrir et quels accessoires choisir.

Ajouter un commentaire