Comment calmer son chiot ?

Calmer son chiot

En cohabitation avec un petit chien, vous êtes à court d’idée pour l’aider à garder son calme ? Dotez-vous de quelques notions d’éducation canine et armez-vous de patience pour aider ce petit être à se comporter plus « paisiblement ». Les recommandations qui suivent vous permettront sans doute de remédier au problème, dépendamment de la situation. Découvrez comment calmer son chiot.

Comment calmer un chiot qui court dans tous les sens sans arrêt ?

Si votre chiot fait preuve d’hyperactivité et court partout sans s’épuiser, l’astuce est de canaliser cette énergie débordante en répondant à ses besoins de bouger. Emmenez-le en promenade, en laisse et non pas dans vos bras, pour qu’il puisse se dégourdir les membres. Si vous disposez d’un jardin, sortez ses jouets et passez au moins une demi-heure par jour à l’amuser, en variant ses activités (courses, sauts, …).

Après chaque séance, expliquez-lui gentiment qu’il est fatigué et qu’il doit se reposer. Même s’il ne parle pas, il comprendra le message que vous désirez lui transmettre. Il gardera alors son calme et vous, de votre côté, vous aurez droit à une journée bien tranquille. Notez, en passant, que vous ne parviendrez pas à calmer un chiot en lui criant dessus ou en le punissant à chaque fois qu’il s’agite.

chiot hyperactif

Comment calmer un chiot qui aboie sans raison et en permanence ?

Un chiot qui ne cesse d’aboyer ne peut que perturber votre quotidien et celui de vos voisins. Il faut savoir, toutefois, que s’il aboie sans motif, c’est parce qu’il veut attirer votre attention.

Si vous constatez alors qu’il s’ennuie, donnez-lui un jouet ou prenez le temps de le caresser, même pour 10 minutes. Si les aboiements ont lieu quand vous recevez des amis, habituez-le aux ordres basiques comme « assis » ou « stop ». Ce petit dressage vous prendra certainement plusieurs jours, voire des semaines, mais vous constaterez son effet au fur et à mesure que vous le pratiquez.

Les promenades fréquentes au parc sont aussi une solution afin que le chiot s’habitue à voir du monde (personnes et animaux confondus). Il pourra ainsi faire face à la présence des autres sans stresser ni se montrer agressif.

Comment calmer un chiot qui mordille tout ce qui lui tombe sous le nez ?

Il est naturel chez un petit chien de mâchouiller, de tirailler, ou de déchirer tout élément qu’il saisit. Jusqu’à sa 8e semaine, il va passer son temps à tester ses capacités de morsure tout en taillant ses dents afin de les habituer aux objets solides.

Si vous ne voulez pas que cette habitude occasionne trop de dégâts, dites-lui d’arrêter dès qu’il commence à mordiller, puis remplacez l’objet en question par un os ou un jouet qui lui est personnel. Il comprendra ainsi qu’il peut grignoter, mais pas n’importe quoi.

Et s’il a tendance à vous mordre les mains lorsque vous le caressez, faites-lui comprendre que son geste vous a fait mal (dites « aie » par exemple). S’il ne veut pas s’arrêter, retirez-vous et laissez-le seul. Il saura de ce fait qu’il a fait une bêtise et qu’il devrait faire plus attention pour les prochaines fois. Ces astuces ne seront peut-être pas efficaces dès le premier essai, mais feront très bien leurs effets après maintes répétitions.

Calmer son chiot qui mordille

Comment calmer un chiot qui n’arrête pas de pleurer ?

S’agissant d’un animal ultra-sensible, un chiot a toujours tendance à se sentir seul lorsqu’il vient d’intégrer une nouvelle famille. S’il pleure le matin ou le soir, cela signifie qu’il a besoin de votre présence, qu’il veut se sentir en sécurité.

Pour le réconforter ainsi, dédiez-lui un espace confortable où il pourra dormir, présentez-lui sa gamelle, et offrez-lui un petit doudou pour lui prouver qu’il est le bienvenu et qu’il est déjà aimé dès son arrivée. Plus vous lui accordez de l’attention (câlins, caresses, dialogues…), plus vite il se sentira rassuré et arrêtera de pleurnicher.

Si, par contre, votre chien pleure sans cesse dans la journée, emmenez-le voir un professionnel pour l’ausculter car il est possible qu’il ait un souci de santé.

Comment calmer un chiot qui s’acharne sur la nourriture ?

Il arrive que le chiot mange très rapidement et laisse toute sa nourriture déborder hors de sa gamelle. Ce cas a souvent lieu lorsqu’il n’est pas nourri convenablement et qu’il a faim en permanence, lorsqu’il vient d’une portée nombreuse et que les tétées étaient une vraie compétition avec sa fratrie, ou lorsque vous avez plusieurs chiens et qu’il a peur de ne pas avoir assez à manger.

Afin de le calmer ainsi lors des repas, laissez-le manger seul pour qu’il ne prenne pas votre présence comme une pression et l’inciter à manger rapidement. Pensez également à lui proposer une gamelle anti-gloutonne qui a souvent la forme d’un labyrinthe ou qui est constitué de plots. Avec ce type de récipient, il devra passer par de petits « obstacles » pour avoir ses croquettes, ce qui l’empêchera alors de manger dans la précipitation.

Informations sur l'auteur

Le Spécialiste Canin

Le Spécialiste Canin

Spécialiste Canin, alias Cédric, est le responsable de Blog Canin. Pour partager sa passion des chiots et des chiens, Cédric a décidé d'ouvrir ce site animalier. Vous y trouverez de nombreux conseils, tutoriels et comparatifs pour en savoir plus sur nos amis les chiens, apprendre à bien s'en occuper ou encore comment bien les nourrir et quels accessoires choisir.

Ajouter un commentaire