SAVOIR

Tout savoir sur le collier anti-aboiements

collier anti-aboiements

Votre chien aboie un peu trop souvent ou trop fort à votre goût, et surtout à celui de vos voisins ? A condition de l’utiliser comme un outil d’éducation, et non de répression, le collier anti-aboiement peut constituer la solution à votre problème. Mais un collier anti-aboiements, comment ça fonctionne exactement ? Est-ce vraiment efficace ? Quel modèle choisir, pour quel chien ? Enfin, y a-t-il des contre-indications au port d’un collier anti-aboiements ?

Table des matières

Qu’est-ce qu’un collier anti-aboiements ?

Les colliers anti-aboiements appartiennent à la catégorie des colliers de dressage. En d’autres termes, leur port est voué à donner de bonnes habitudes à un chien et, par ce biais, à l’adapter toujours davantage à la vie en société. En l’occurrence, un collier anti-aboiements permettra à votre toutou d’apprendre à se maîtriser chaque fois qu’il est tenté de donner de la voix, selon différentes méthodes.

Un collier anti-aboiements, comment ça marche ?

Quel que soit son type, le fonctionnement d’un collier anti-aboiements est le même. A toute émission sonore provenant de son porteur, le collier réagit par l’envoi d’un signal qui sera désagréable pour le chien et l’incitera donc, de fil en aiguille, à faire moins de bruit. Il peut s’agir d’une légère décharge électrique, d’une odeur gênante, ou encore d’une tonalité sonore.

Très vite, votre chien apprendra à identifier ses propres aboiements comme étant la cause d’un effet déplaisant. Peut-être ne tournera-t-il pas pour autant sept fois sa langue dans sa bouche chaque fois qu’il a envie – ou besoin – d’aboyer, mais du moins, il s’efforcera de ne pas s’exprimer plus que nécessaire. Ses aboiements seront donc moins fréquents, moins bruyants et leur durée diminuera également.

Peut-on empêcher un chien d’aboyer ?

Attention, cependant, d’être certain de vous servir du collier anti-aboiements à bon escient. En effet, empêcher votre chien d’aboyer, c’est un peu comme vous empêcher de vous exclamer ou de pousser un cri chaque fois que vous êtes surpris, joyeux ou en colère. L’aboiement est, pour votre petit compagnon, un réflexe naturel qui lui permet non seulement de communiquer avec son entourage, mais aussi d’exprimer ses émotions.

Pour cette raison, l’achat d’un collier anti-aboiements ne doit pas être un acte isolé, mais s’accompagner, au contraire, d’un processus d’éducation. Il est ainsi recommandé de ne l’utiliser que dans certaines occasions, que l’animal apprendra, peu à peu, à identifier comme des situations où vous exigez de lui qu’il soit silencieux. Le reste du temps, faites-lui comprendre qu’il peut s’exprimer librement bien que, toujours, sous certaines conditions !

D’autre part, un chien qui aboie beaucoup peut fournir l’indice d’un état de détresse ou d’anxiété, voire de mal-être physique, qu’il importe d’identifier avant toute chose. En effet, non seulement l’achat d’un collier anti-aboiements, dans ce cas de figure, n’offrirait aucune solution au problème, mais il vous en cacherait la cause véritable, vous empêchant de la résoudre et causant la souffrance de votre chien.

Avant de vous précipiter dans un magasin pour animaux, posez-vous la question : pourquoi mon chien aboie-t-il ? S’agit-il d’aboiements normaux de sa part ou essaie-t-il de me faire passer un message en particulier ?

Vous l’avez compris : l’achat d’un collier anti-aboiement doit être le fruit d’une mûre réflexion et d’une observation attentive du comportement de votre chien ! Avant de vous décider, vous pouvez également demander conseil à votre vétérinaire.

Quels sont les colliers anti-aboiements les plus efficaces ?

Il existe plusieurs types de colliers anti-aboiements, mais tous ne sont pas adaptés aux mêmes chiens. Pour que le collier anti-aboiements que vous vous procurerez soit vraiment efficace, donc, vous devrez le choisir en fonction de la taille, de la race et la personnalité de votre chien, afin de bien déterminer quels sont les signaux auxquels il sera le plus réceptif.

Il est également important d’envisager votre achat dans une double optique, à la fois correctrice et éducative. Dans ce sens, le collier anti-aboiement le plus efficace ne sera pas seulement celui qui empêche le mieux votre chien d’aboyer (même si cela reste, bien entendu, un critère important) mais aussi celui qui sera le plus en mesure de lui apprendre, à long terme, à s’en passer.

Pour résumer, un collier anti-aboiement est considéré comme efficace pour deux raisons, qui ne vont pas l’une sans l’autre :

  1. parce qu’il réduit considérablement les émissions sonores du chien ;
  2. parce qu’il est un outil profitable d’apprentissage.

Finalement, un collier anti-aboiements efficace c’est un collier dont, un jour ou l’autre, votre chien pourra se passer !

Quels sont les avantages d’un collier anti-aboiements ?

A condition, donc, d’être utilisé judicieusement et autant dans l’intérêt de l’animal que du vôtre, un collier anti-aboiements comporte de multiples avantages pour l’éducation de votre chien :

  • son effet est, sinon immédiat, du moins très rapide. Quelques jours suffiront à votre petit compagnon pour comprendre que pousser des aboiements stridents n’est pas dans son intérêt !
  • Son effet est durable et s’adapte à la progression du dressage. Au bout d’un certain temps, il vous suffira de passer le collier à votre chien pour qu’il comprenne qu’il ne doit pas aboyer, sans même avoir besoin d’actionner la fonction dissuasive (décharge électrique ou autre).
  • A piles ou rechargeable, il vous donne la possibilité de contrôler les aboiements de votre chien même à distance. Vos voisins ne vous guetteront plus à votre retour du bureau pour se plaindre qu’ils ont entendu aboyer toute la journée…
  • A condition d’être doté d’une fonction de sécurité qui provoque son arrêt automatique en cas d’aboiements frénétiques ou d’agitation excessive de la part du chien, il respecte le rythme et l’état émotionnel de l’animal.

Quels sont les différents types de colliers anti-aboiements ?

Le marché actuel propose 4 types de colliers anti-aboiements : à ultrasons, à spray, à décharge électrique et à vibrations sonores. Vous trouverez ci-dessous toutes les informations nécessaires pour repérer celui qui convient le mieux à votre toutou.

Le collier anti-aboiements à ultrasons

collier anti-aboiements à ultrasons

Un collier à ultrasons, comment ça marche ?

Un aboiement, des ultrasons, tel est le principe du collier à ultrasons, comme son nom l’indique. En effet, grâce à son ouïe particulièrement développée, le chien est en mesure de saisir des sons inaccessibles au commun des mortels, c’est-à-dire à l’homme. Puissant et aigu, celui des ultrasons provoquera sur lui un effet désagréable qui le convaincra, tôt ou tard, de diminuer la fréquence de ses aboiements !

A quels chiens le collier à ultrasons convient-il ?

Le collier à ultrasons convient :

  • aux jeunes chiens dont l’ouïe est bien développée et sera réceptive aux ultrasons ;
  • aux chiens de petite taille, mais d’un poids généralement supérieur à 5 kilos ;
  • aux chiens dont les aboiements s’étendent sur la durée, les ultrasons leur parvenant à une fréquence soutenue finissant par les convaincre de cesser.

Le collier à ultrasons ne convient pas :

  • Aux chiens âgés, souffrant d’un léger début de surdité ou dont les facultés auditives ont quoi qu’il en soit diminué avec l’âge, et qui ne sera pas sensible aux ultrasons ;
  • aux chiens dont les aboiements sont fréquents, mais courts : en effet, le temps que le message transmis par l’ultrason soit transmis à ses neurones, l’animal aura cessé d’aboyer, pour recommencer aussitôt dans les secondes qui suivent !
  • aux chiens qui vivent en communauté, ou avec plusieurs chiens, car le mécanisme se déclenchera également sur l’impulsion d’un aboiement émanant d’un autre animal et votre toutou ne comprendra pas pourquoi il reçoit ce son si désagréable dans les oreilles !

Comme tous les colliers anti-aboiements, les colliers à ultrasons présentent des avantages et des inconvénients :

  • Ses avantages : il offre une solution indolore pour un chien bruyant et est extrêmement facile à utiliser.
  • Ses inconvénients : certains modèles émettent des ultrasons perceptibles également pour l’oreille humaine. De plus, son utilisation se limite à un seul chien par foyer et est à proscrire si vous possédez plusieurs toutous.

Quels sont les différents modèles de colliers à ultrasons ?

Parmi les modèles de colliers à ultrasons les plus répandus, on peut citer :

    • le collier anti-aboiements Petsafe, idéal car il permet de régler la sensibilité de détection ;
    • le collier anti-aboiements Zootopia, qui propose également une option vibrations et résiste à l’eau ;
    • le collier anti-aboiements Tera, qui modulera automatiquement l’intensité des ultrasons en fonction des aboiements du chien.

Un collier à ultrasons, combien ça coûte ?

Pour l’achat d’un collier à ultrasons, vous devrez débourser entre 20 et 50 euros en moyenne.

Le collier anti-aboiements à spray

collier anti-aboiements à spray

Un collier à spray, comment ça marche ?

Placé sous le cou du chien et doté d’un minuscule microphone, le récepteur d’un collier à spray déclenche l’émission d’un liquide qu’il projette sur la gueule du chien dès que celui-ci aboie.

Un collier anti-spray dissuade le chien d’aboyer grâce à :

      • l’effet de surprise, qui est une source de déplaisir pour l’animal ;
      • l’inconfort passager que procure le déclenchement du spray.

De plus, le rayon d’action d’un collier anti-aboiements à spray englobe tous les sens du chien, ou presque :

      • son liquide à la citronnelle ou à la moutarde chatouille désagréablement l’odorat ;
      • la sensation du liquide froid perturbe le toucher ;
      • le déclenchement du jet alerte l’ouïe ;
      • le nuage de spray peut gêner la vue.

A quels chiens le collier à spray est-il adapté ?

Le collier à spray convient :

      • aux chiens de petite taille, qui se laisseront plus facilement impressionner que leurs gros congénères ;
      • aux chiens, petits ou gros, de tempérament craintif.

Le collier à spray ne convient pas :

      • aux chiens de grande taille, moins timorés, qui s’habitueront rapidement aux émissions de liquide ;
      • aux races potentiellement agressives, aux chiens de chasse, etc.

Quels sont les avantages et inconvénients des colliers à spray ?

Avant de porter votre choix sur un collier à spray, tenez compte des avantages et des inconvénients de ce type de collier :

      • au nombre de ses avantages, on compte un impact psychologique modéré, idéal pour les petits chiens, même les plus fragiles émotionnellement ;
      • parmi ses inconvénients, certains considèrent que les recharges de spray doivent être renouvelées un peu trop souvent, ce qui entraîne certains frais d’entretien.

Quels sont les différents modèles de colliers à spray ?

Plusieurs critères sont à retenir pour l’achat d’un collier à spray, dont la possibilité de régler la puissance de pulvérisation et la typologie et l’éventuelle variété des recharges.

De ce point de vue, le collier anti-aboiements à spray Petsafe est idéal. Son spray est hypoallergénique et se décline en plusieurs parfums, dont les plus usités, citronnelle et lavande. Doté d’un indicateur de niveau, il permet également de régler l’intensité des projections de liquide.

Certains colliers à spray, comme le modèle commercialisé par Canicalm, peuvent également projeter des jets totalement inodores, jouant davantage sur l’effet de surprise que sur l’odeur désagréable.

Tout dépend si votre chien est plus sensible à certains parfums en particulier ou au contact improvisé de l’eau sous sa gueule !

Quel est le coût d’un collier à spray ?

Un collier à spray doté de réservoir et possédant au moins deux niveaux de vaporisation vous coûtera aux alentours de 80 euros, mais vous trouverez des modèles plus simples (avec recharge universelle et un seul niveau d’intensité des projections) à partir d’une trentaine d’euros.

Pour la recharge, vous paierez un flacon spray entre 15 et 20 euros selon les marques (pour une moyenne de 300 pulvérisations).

Le collier anti-aboiements à décharge électrique

collier anti-aboiements à décharges électriques

Un collier à décharge électrique, comment ça marche ?

C’est le type de collier le plus répandu, car réputé comme le plus efficace, pour des chiens de toutes les tailles. Son fonctionnement reposant sur l’envoi d’une petite décharge électrique au chien lorsque celui-ci aboie, on considère parfois le collier anti-aboiement à décharge électrique comme une méthode invasive pour empêcher son chien d’aboyer. En réalité, la plupart des modèles, conçus dans le respect de l’animal, permettent de régler la densité du choc électrique, dont l’effet peut être comparé, au bout du compte, à un petit pincement.

A quels chiens convient-il ?

Le collier à décharge électrique convient particulièrement:

      • aux moyens et gros chiens ;
      • aux chiens au tempérament naturellement agressif, énergique ou casse-cou.

Le collier à décharge électrique ne convient pas :

      • aux chiens sensibles ou peureux ;
      • aux chiens de petite taille ou de constitution fragile.

Quels sont les avantages et inconvénients des colliers à chocs électriques ?

Malgré leur réputation parfois mitigée, les colliers à décharge électrique comportent, en réalité, beaucoup plus d’avantages que d’inconvénients !

      • Leur longue durée de vie et la variété de modèles qu’on trouve sur le marché dans toutes les gammes de prix constituent assurément de gros avantages, faisant de l’achat d’un collier à choc électrique un excellent investissement. En outre, la plupart d’entre eux comportent de nombreuses options de réglages, grâce auxquelles le collier peut s’adapter facilement à des chiens et à des situations différentes.
      • Par contre, si vous faites porter un collier à décharge électrique à votre chien, vous devrez faire montre de plus de vigilance qu’avec un autre type de collier, vous assurant que les réglages correspondent au niveau d’intensité toléré par l’animal.

Quels sont les différents modèles de colliers avec décharge électrique ?

Pour une utilisation mesurée et flexible du collier à décharge électrique que vous destinez à votre chien, il est préférable de vous orienter vers :

      • un modèle doté de plusieurs options de réglage comme le collier anti-aboiement Sportdog, qui comporte 10 niveaux de stimulation et 3 modes d’utilisation (le premier qui module automatiquement son niveau d’intensité selon les aboiements du chien, le deuxième qui augmente ou diminue de puissance selon que l’animal recommence à aboyer plus ou moins fort et le troisième qui se déclenche à chaque aboiement) ;
      • un modèle doté d’un avertisseur qui enverra un premier signal au chien avant de déclencher l’opération « chocs électriques », comme le collier électrique Marsboy qui possède, en outre, 7 modes de correction permettant au chien de progresser par étapes dans son apprentissage du silence…

Un collier avec décharge électrique, combien ça coûte ?

Etant donné qu’il existe une vaste gamme de choix dans cette catégorie, vous trouverez des colliers avec décharge électrique pour tous les budgets… du modèle de base à 15 euros au modèle hyper sophistiqué à 200 euros !

Le collier anti-aboiements à vibrations

collier anti-aboiements à vibrations

Un collier à vibrations, comment ça marche ?

Le fonctionnement d’un collier à vibration est le même que celui des autres colliers anti-aboiements, à la différence près que celui-ci agit par le biais de vibrations plus ou moins fortes.

A quels chiens convient-il ?

Le collier à vibrations convient aux chiens de petite taille et de tempérament sensible, les plus gros chiens risquant de se montrer insensibles à ce genre de « représailles ».

Quels sont les avantages et inconvénients des colliers à vibrations ?

L’efficacité des vibrations comme outil anti-aboiement est souvent contestée par les propriétaires canins, sauf en ce qui concerne les très petits chiens. Par contre, la plupart des modèles offrent plusieurs réglages d’intensité, une bonne autonomie et sont disponibles dans une vaste gamme de prix.

Quels sont les différents modèles de colliers à vibrations ?

La plupart des colliers anti-aboiements à vibrations cumulent vibrations et stimulations sonores (comme le collier anti-aboiement à vibrations Zolux), lesquelles peuvent également avoir un effet dissuasif sur un chien particulièrement sensible au bruit. D’autres, comme le collier anti-aboiements Eyenimal Bark Control Soft, associent vibrations et ultrasons.

Un collier à vibrations, combien ça coûte ?

Un collier à vibration vous coûtera entre 20 et 50 euros, selon le modèle choisi.

Comment se servir d’un collier anti-aboiements ?

Le collier anti-aboiements, une habitude progressive

Au départ, votre chien sera sans doute décontenancé par ce nouveau collier que vous lui faites porter… surtout s’il lui envoie des décharges électriques ou des jets d’eau ! C’est pourquoi vous devrez prendre quelques précautions pour habituer progressivement votre chien à son collier anti-aboiements.

Notamment :

      • ne mettez pas tout de suite le collier anti-aboiements de votre chien en marche. Passez-le lui autour du cou, mais laissez-lui le temps de s’habituer à ce nouvel accessoire. Avant de l’allumer, expliquez-lui ce qui va se produire.
      • Au départ, réglez-le sur le niveau le plus bas d’intensité. Attendez de voir comment votre chien réagit au collier pour augmenter les effets correctifs.
      • Ne laissez jamais votre chien seul avec son collier les premiers jours. Lorsqu’il aboie et en subit les conséquences, expliquez-lui ce qu’il se passe. Montrez-lui qu’il n’est pas seul avec son collier, qu’il s’agit pour vous de l’éduquer et non de le punir.
      • Au bout d’un certain temps, le message sera probablement passé à votre chien, qui aura appris à mieux maîtriser ses aboiements. Vous pourrez alors à nouveau régler le collier au minimum, ne laisser que le signal sonore s’il en est pourvu ou même l’éteindre, le port seul du collier suffisant à avertir l’animal que vous attendez de lui un comportement silencieux.

A quel âge peut-on mettre un collier anti-aboiement à son chien ?

Attention, le collier anti-aboiement, quel que soit son type, ne convient pas aux chiens de moins de 6 mois. En effet, il est absolument déconseillé de soumettre un chiot à des décharges électriques, aussi minime que soit leur portée. De même, l’effet d’un collier à spray, à vibrations ou à ultrasons, risquerait de traumatiser un très jeune chien.

Enfin, la plupart des colliers anti-aboiements (sauf indications contraires sur la notice : c’est le cas pour certains colliers à ultrasons de nouvelle génération) ne sont pas adaptés aux chiens de moins 5 kilos.

Aussi, laissez à votre toutou le temps de grandir avant de lui acheter son nouveau collier !

Y a-t-il des contre-indications au port d’un collier anti-aboiements ?

Le collier anti-aboiements ne comporte aucun danger pour le chien qui le porte. Il n’est ni douloureux, ni agressif, ni nocif, et constitue une excellente méthode pour aider votre petit compagnon à quatre pattes à contrôler le nombre, la fréquence et l’intensité de ses aboiements.

Chacune des techniques utilisées par les colliers anti-aboiements (à spray, à décharge électrique, à ultrasons ou à vibrations) a fait l’objet d’études scientifiques attentives qui ont établi leur parfaite innocuité.

Par contre, il est indispensable de choisir le collier anti-aboiements de votre chien dans le respect de la sensibilité de l’animal, ainsi que conformément aux indications de poids et de taille figurant sur la notice.

Enfin, sachez que tous les chiens ne répondent pas positivement au port d’un collier anti-aboiements, ce dernier s’avérant parfois impuissant à corriger leur habitude d’aboyer à tort et à travers. Si c’est le cas du vôtre, ne vous découragez pas. Testez d’autres types de colliers et, surtout… restez patient !

Ajouter un commentaire