Quels sont les petits chiens à poils longs ?

quels sont les petits chiens à poils longs

Vous rêvez d’accueillir un petit compagnon à quatre pattes doté d’une longue chevelure ? Caractéristiques physiques et comportementales, entretien, différentes races… voici tout ce que vous devez savoir sur les petits chiens à poils longs !

Les caractéristiques des petits chiens à poils longs

Un petit chien plutôt qu’un gros, à poils longs plutôt qu’à poils courts… quelles sont les caractéristiques des petits chiens à poils longs ?

Pourquoi choisir un petit chien plutôt qu’un gros ?

Dans la grande famille des toutous, je demande un petit chien, c’est-à-dire, pour les spécialistes, un animal pesant moins de 10 kilos. Mais il me reste encore à choisir entre :

  • Un « toy » (qui pèse moins de 4 kilos), c’est-à-dire un chien de poche comme un yorkshire ou un chihuahua
  • Un « mini » (entre 5 et 10 kilos), soit un teckel, un carlin…

Opter pour un petit chien (qu’il s’agisse d’un « toy » ou d’un « mini ») vous offrira de nombreux avantages :

  • Sa croissance est rapide : avoir un chiot à la maison, c’est bien, mais pouvoir compter sur un chien adulte bien éduqué, c’est encore mieux ! Et cela tombe bien car, dès l’âge de 10 mois, votre petit chien entrera dans le monde des adultes.
  • Vous pouvez le transporter partout avec vous, non seulement en raison de sa petite taille, mais aussi grâce à ses grandes capacités d’adaptation. En voiture, en avion ou même à moto, tous les déplacements sont possibles !
  • La vie en appartement lui convient parfaitement, car il a moins besoin de se dégourdir les pattes que ses congénères plus gros, plus sportifs et plus athlétiques.
  • Il est extrêmement affectueux, toutes races comprises. Il n’aime rien tant que les câlins et vous suit partout comme son ombre !

Et ce petit chien, pourquoi le choisir à poils longs ?

Entre autres… pour le plaisir de le coiffer ! Certes, les chiens à poils longs nécessitent plus de soins que ceux à poils courts, avec notamment un démêlage quotidien et un toilettage régulier, mais en compensation, ils vous permettent aussi toutes les audaces en matière de coiffure. Tresses, couettes, palmiers, ornés de nœuds et de barrettes en tout genre… de nombreuses fantaisies sont permises !

Comment prendre soin d’un petit chien à poils longs ?

En raison de leur petite taille, mais aussi de leur pelage, les petits chiens à poils longs requièrent des soins spécifiques. Ainsi, vous devrez concocter au vôtre un régime alimentaire spécial, mais aussi consacrer une partie de votre temps à l’entretien de son pelage.

Le régime alimentaire d’un petit chien

Soyez attentif aux différentes phases de la vie de votre petit chien à poils longs : l’enfance, l’âge adulte et la vieillesse. Revoyez, chaque fois, son programme alimentaire en conséquence.

En effet, on ne nourrit pas un chien adulte comme un chiot ou un vieillard et il est important de bien respecter les besoins énergétiques propres à chaque âge, pour au moins deux raisons :

  1. d’une part, parce que les petits chiens sont généralement très gourmands.
  2. D’autre part, parce que leur format mini leur vaut une tendance à grossir qui deviendra vite de l’obésité – avec tous les problèmes de santé qui en découlent – si vous n’y remédiez pas à temps.

Aussi, faites preuve de vigilance pour l’alimentation de votre petit chien :

  • Demandez conseil à votre vétérinaire pour établir les menus quotidiens de votre toutou.
  • Surveillez la formation de masses graisseuses sous sa peau.
  • Contrôlez régulièrement son poids.

Votre chien vous semble de plus en plus paresseux et c’est toute une histoire, à chaque fois, pour l’emmener en promenade ? Peut-être auriez-vous intérêt à lui donner moins de friandises…

Et surtout, évitez de le gâter en lui donnant les restes de vos propres repas. Trop caloriques, ces derniers lui feraient, à longue échéance, plus de mal que de bien.

Les soins dentaires d’un petit chien

En proportion à ses mâchoires, les dents d’un petit chien sont souvent très volumineuses. D’où une fragilité dentaire qui favorise, davantage que chez les gros chiens, la formation de tartre. Pour l’en protéger le plus possible, habituez votre toutou à se « brosser » les dents au quotidien à l’aide d’une croquette à objectif dentaire.

Le toilettage d’un chien à poils longs

Le pelage de votre petit chien à poils longs en dit… long sur :

  • les soins dont il bénéficie à la maison. Mal entretenu, son pelage formera des nœuds, deviendra peu à peu terne et sans vie. Toiletté régulièrement, bien au contraire, il sera souple et brillant.
  • Son état de santé. Un poil cassant ou chutant hors des périodes de mue, l’apparition de pellicules ou de démangeaisons cutanées doivent vous alerter. Indicateurs fiables d’une pathologie en cours ou d’un problème parasitaire, ils justifient une visite chez le vétérinaire.

Comment toiletter mon petit chien à poils longs ?

Le toilettage d’un petit chien à poils longs en passe par trois étapes :

  • Le brossage : il doit être quotidien, et réalisé avec une brosse adaptée. Sans quoi, des nœuds se formeront et feront de la séance de démêlage un moment aussi pénible pour votre toutou que pour vous. Si vous laissez s’emmêler les poils de votre petit chien, vous n’aurez pas d’autre choix que de recourir aux ciseaux pour couper directement la touffe pleine de nœuds.
  • Le shampoing : une fois par mois, lavez les poils de votre chien avec un shampoing pour petits chiens à poils longs. N’oubliez pas l’ajout de démêlant pour faciliter le brossage et rendre le poil encore plus doux.
  • La coupe : servez-vous de ciseaux pour raccourcir le poil de votre chien, ou emmenez-le chez le toiletteur.

Quelles sont les races de petits chiens à poils longs ?

Vous cherchez un petit chien à poils longs mais, parmi les différentes races, vous ne savez pas laquelle choisir ? Voilà notre sélection de 9 petits chiens à poils longs, parmi les races les plus répandues.

1. Le Yorkshire Terrier

A quoi ressemble-t-il physiquement ?

Avec sa petite tête plate, ses oreilles dressées et ses longs poils lisses et brillants, le Yorkshire a tout d’une peluche ! Adulte, il ne pèse pas plus de 3 kilos.

Quel caractère a-t-il ?

Doux et affectueux, ce chien a également besoin de se dépenser. Malgré son apparence inoffensive, cette boule de poils garde le caractère d’un terrier, autrefois dressé pour chasser les rats et servir de gardien.

Pourquoi l’adopter ?

Parce qu’il déborde d’affection… et adore prendre des bains et recevoir des soins de beauté !

Comment entretenir ses poils ?

Si vous comptez remporter des concours avec votre Yorkshire Terrier, vous devrez laisser pousser ses poils jusqu’à ce qu’ils touchent terre. Ce qui implique de devoir les protéger soigneusement lorsque vous emmenez l’animal se promener, sans quoi ils récolteront toute la poussière de la rue !

Il est généralement considéré comme plus pratique de couper les poils de l’animal à ras de terre, ce qui implique un toilettage fréquent (au moins 4 fois par an). Au quotidien, il vous faudra démêler les poils de votre toutou à l’aide d’une brosse en caoutchouc, sans oublier les oreilles et les poils du visage. Un shampoing par semaine, avec l’ajout d’un baume nourrissant, est recommandé.

2. Le bichon maltais

A quoi ressemble-t-il physiquement ?

Adulte, il pèse de 3 à 4 kilos, pas un de plus. Mais son épais pelage d’un blanc de neige le fait paraître plus en chair qu’il ne l’est en réalité ! Très sensible, il doit recevoir de la nourriture de qualité et des soins attentifs.

Quel caractère a-t-il ?

Ce petit chien à poils longs a la particularité d’être toujours de bonne humeur. Très joueur, c’est un infatigable boute-en-train !

Pourquoi l’adopter ?

Pour sa beauté, qui lui vaut régulièrement des prix dans les concours et aussi, bien sûr, pour son très bon caractère !

Comment entretenir ses poils ?

Longue et épaisse, la fourrure du bichon maltais requiert des soins quotidiens. Commencez par le brosser soigneusement, pour assouplir le poil et le débarrasser de la poussière. Puis peignez-le pour démêler les nœuds. En cas de difficulté, vaporisez un peu de spray démêlant. Pour le shampoing hebdomadaire, n’hésitez pas à utiliser un shampoing éclaircissant, qui rendra son éclat immaculé au poil de l’animal.

3. Le Lhassa Apso

A quoi ressemble-t-il physiquement ?

D’origine tibétaine, ce chien d’environ 5 kilos est doté d’un long pelage ondoyant qui retombe en cascade sur ses yeux. Ses oreilles et sa queue sont abondamment frangées. Assez massif et trapu, il est néanmoins très agile.

Quel caractère a-t-il ?

Autrefois utilisé comme chien de garde dans les monastères du Tibet, c’est un toutou d’une vive intelligence. Il aura beau s’attacher à vous, il sera toujours désireux de conserver son indépendance.

Pourquoi l’adopter ?

Pour mettre tout le monde d’accord : malgré ses apparences de chien de salon, le Lhassa Apso est aussi un excellent gardien, auprès duquel vous vous sentirez toujours en sécurité.

Comment entretenir ses poils ?

Doublé d’un riche sous-poil, le pelage du Lhassa Apso est droit et dur, ce qui lui vaut l’appellatif de « poils de chèvre ». Brossez-le tous les jours et donnez-lui un bain tous les 7 à 14 jours, avec shampoing et après-shampoing. Après avoir séché votre toutou, vous pouvez éventuellement raccourcir sa fourrure vous-même de quelques millimètres, à l’aide d’une simple paire de ciseaux.

4. Le bichon havanais

A quoi ressemble-t-il physiquement ?

Doté d’un joli pelage neigeux aux reflets gris et d’oreilles tombantes, il peut atteindre les 7 kilos à l’âge adulte.

Quel caractère a-t-il ?

Très vif, ce toutou raffole des jeux animés et des activités stimulantes. D’un naturel plutôt gai, il s’épanouira dans un milieu familial animé, où chacun lui accordera l’attention qu’il mérite. Le moment de la journée qu’il préfère ? Celui du brossage !

Pourquoi l’adopter ?

Pour son caractère conciliant et enjoué associé à une grande intelligence.

Comment entretenir ses poils ?

Les longs poils soyeux de votre bichon havanais doivent être démêlés tous les jours, et un bain tous les 15 jours est recommandé.

5. Le Shih Tzu

A quoi ressemble-t-il physiquement ?

De dos, avec ses longs cheveux soyeux et sa petite taille (de 4 à 7 kilos pour un chien adulte), on pourrait presque le prendre pour une poupée !

Quel caractère a-t-il ?

C’est un toutou très câlin, mais aussi très sociable, qui s’entendra très bien avec vos enfants et vous rendra votre affection au centuple.

Pourquoi l’adopter ?

Parce que c’est un amour, que vous pourrez lui faire de belles coiffures (longues ou courtes, au choix) et qu’il s’intégrera parfaitement au cercle familial !

Comment entretenir ses poils ?

Long et dense, dépourvu de sous-poil, le poil du Shih Tzu doit être brossé et peigné tous les jours. Avant toute chose, commencez par humidifier sa fourrure avec un produit à base d’huile d’argan, qui vous évitera de casser son poil fragile. Une fois par semaine, faites un shampoing, suivi d’un baume nourrissant.

6. Le cavalier King Charles

A quoi ressemble-t-il physiquement ?

Doté d’un pelage ondulé caractérisé par ses nombreuses franges et par sa robe bi ou tricolore, il pèse entre 6 et 8 kilos.

Quel caractère a-t-il ?

Ce chien extrêmement doux et facile à éduquer, compagnon idéal des enfants ou personnes âgées, a néanmoins quelques défauts : notamment, il est très gourmand et son alimentation doit être surveillée. Discret et câlin, c’est un animal fondamentalement sociable, qui pâtirait vite d’un manque de compagnie.

Pourquoi l’adopter ?

Parce que c’est le chien à poils longs le plus facile à vivre, qu’il est propre et est l’ami de tout le monde, y compris des autres animaux de la maison.

Comment entretenir ses poils ?

Décidément très facile à vivre, le cavalier King Charles ne requiert qu’un brossage par semaine, à l’aide d’un peigne en acier muni de dents très fines. Un bain par mois est suffisant pour lui garantir un pelage toujours au mieux de sa forme.

7. Le Cesky Terrier

A quoi ressemble-t-il physiquement ?

Musclé et court sur pattes, le Cesky Terrier atteint environ 9 kilos à l’âge adulte. Malgré leur finesse, ses longs poils sont solides. Légèrement ondulés, ils ont une belle couleur gris-bleu ou marron clair.

Quel caractère a-t-il ?

Autrefois utilisé pour la chasse aux rats, c’est désormais un toutou de compagnie, d’un tempérament calme mais enjoué. S’il tend à se méfier des visages inconnus, c’est un excellent compagnon pour les enfants.

Pourquoi l’adopter ?

Parce qu’il est sympathique et facile à éduquer, tout en supportant bien la solitude.

Comment entretenir ses poils ?

Une fois par semaine, procédez à une séance de brossage et, toutes les 4 à 6 semaines, à un bain. La fourrure du Cesky Terrier ne mue pas, mais nécessite un toilettage professionnel tous les trois mois environ.

8. Le Coton de Tuléar

A quoi ressemble-t-il physiquement ?

Doté d’un épais pelage mousseux semblable à du coton, qui lui a valu son nom, cette petite boule de poils blancs pèse environ 5 kilos (4 kilos pour les femelles).

Quel caractère a-t-il ?

Vif et joyeux, le Coton de Tuléar est un joueur dans l’âme qui n’hésite pas à faire des pitreries, se transformant en un véritable clown ! Il est très affectueux avec ses maîtres, mais se méfie des étrangers.

Comment entretenir ses poils ?

Le poil long et fin, cotonneux, nécessite un brossage quotidien, à réaliser avec une brosse à picots. Une fois par semaine, lavez votre Coton de Tuléar avec un shampoing hydratant et appliquez un conditionneur nourrissant, car ses poils tendent à se dessécher. Une fois par mois, utilisez un rehausseur de couleur, qui rendra au pelage son apparence immaculée.

9. Le Norfolk Terrier

A quoi ressemble-t-il physiquement ?

Bas sur pattes, doté d’une ossature solide et d’un corps compact, le Norfolk Terrier se distingue de son proche cousin, le Norwich Terrier, par ses oreilles pendantes. Son poil rêche est plus long dans la zone du cou, où il forme une sorte de collerette. A l’âge adulte, il pèse environ 5 kilos.

Quel caractère a-t-il ?

Ce grand chasseur de rats se distingue par son dynamisme et sa vivacité. Toujours joyeux, il est extrêmement sociable.

Pourquoi l’adopter ?

Parce que c’est un compagnon agréable, aussi facile à éduquer qu’à entretenir.

Comment entretenir ses poils ?

Dur et couché droit sur le corps, sauf au niveau du cou, des épaules, des sourcils et de la moustache, le poil du Norfolk Terrier doit être brossé chaque semaine à l’aide d’une brosse métallique. De temps en temps, désépaississez la crinière aux ciseaux. Ne le baignez pas trop souvent, sa peau pourrait se dessécher. Un shampoing par mois est suffisant.

Affectueux, fidèle à ses maîtres, bourré de charme… Quelle que soit sa race, le petit chien à poils longs a plus d’un atout dans son sac pour vous séduire !

Ajouter un commentaire