Chien qui vomit, faut-il s’inquiéter ?

chien qui vomit

Concernant un chien qui vomit, il ne faut pas forcément s’inquiéter. Celui-ci ingurgite bien souvent d’innombrables détritus, que son solide estomac parvient à digérer la plupart du temps, mais parfois le vomissement a lieu afin de rejeter le corps étranger. En revanche si vous constatez que votre chien vomit plusieurs fois, qu’il s’affaiblit, qu’il prend certaines postures étranges, ou tout autre comportement inhabituel, il est vivement conseillé de le surveiller de près. Quelle sont les causes du vomissement du chien ? Que vomit-il ? Comment réagir face à un chien qui vomit ? Le guide pour comprendre pourquoi un chien vomit et surtout, la réaction à avoir en cas de vomissements chez le chien.

Qu’est-ce que le vomissement chez le chien ?

Le chien a tendance a avalé tout ce qu’il trouve sur son chemin, que ce soit à la maison ou lors des promenades. De plus, il a tendance à manger rapidement ses repas. Les vomissements du chien sont donc assez fréquents et peuvent avoir plusieurs causes.

Le vomissement est provoqué par l’estomac afin d’éjecter par la bouche son contenu qu’il ne parvient pas à digérer. Chez le chien, il faut surveiller le contenu du vomi pour avoir une première idée de la gravité ou non du symptôme du chien. Voici les cas les plus fréquents de nature de vomi du chien, sachant que s’il vomit souvent, il est préférable de consulter sans tarder un vétérinaire :

  • De la bile (du vomi jaune ou marron, et de la mousse blanche ou jaune).
  • De l’eau.
  • Du sang.
  • Des croquettes (entières ou non).
  • Des glaires.
  • Vomi et diarrhées.
  • Vomi et ne se nourrit plus.

Chien qui vomit, pourquoi ?

Les raisons pour qu’un chien vomisse sont nombreuses et certaines d’entre elles ne sont pas graves. En tant que maître, il est essentiel de bien faire la différence entre vomissement et régurgitation. En effet, les vomissements peuvent être sans danger, c’est le cas quand le chien a mangé trop vite son repas par exemple. D’autres sont très inquiétantes cependant et exigent une urgence vétérinaire.

Vomissements du chien à cause d’une maladie

Le chien vomit en cas de gastrite, d’occlusion intestinale, de cancer de l’estomac ou de l’intestin, de présence de vers intestinaux. Les vomissements peuvent également avoir lieu pour un chien atteint de certaines pathologies, telles que le diabète, l’hépatite, la septicémie, etc. Voir la rubrique des maladies chez le chien.

Vomissements du chien à cause de son alimentation

Un chien trop gourmand  peut vomir par excès de nourriture dans l’estomac, ou suite à une intoxication à cause d’un produit avarié qu’il a trouvé dans la rue. Bien sûr, s’il est fouineur et qu’il engloutit des produits toxiques, ça sera le vomissement sévère assuré. Il peut arriver qu’un changement radical d’alimentation provoque également cette réaction.

Vomissements du chien suite à des déplacements brutaux

Si votre chien vient de manger une belle gamelle de viande et de riz par exemple et qu’il se met à courir juste après, il y a de fortes chances pour que le vomissement ait lieu. De même il arrive que certains chiens aient la nausée en voiture par exemple, ce qui provoque là encore le vomissement.

Que faire pour que votre chien ne vomisse plus ?

La première chose à faire lorsque votre chien vomit, c’est de le mettre à la diète une journée entière. Par contre assurez-vous que sa gamelle d’eau soit pleine en permanence afin de ne pas provoquer une déshydratation. Si vous avez le sentiment quelques heures après que votre chien va beaucoup mieux et qu’il se comporte comme d’habitude, donnez-lui du riz bien cuit pour le faire patienter, mais l’idéal reste quand même de lui imposer le jeûne au moins douze heures, afin de le détoxifier.

Evitez de faire courir votre chien juste avant, mais surtout après d’avoir mangé. Même si le vomissement dans ce cas n’est pas grave, ça vous évitera de lui faire une autre gamelle et de nettoyer le sol si cela s’est produit chez vous. Pour l’éventuel mal de transport, vous pouvez pour les longs trajets vous procurer chez votre vétérinaire un anti-nausée et anti-vomitif pour chien.

Toujours surveiller le contenu du vomi, et en cas de doute, appelez immédiatement votre vétérinaire. Egalement, surveiller le comportement de votre chien, car il peut s’agir d’une urgence qui, avec une opération, peut le sauver.

Si vous décidez de changer son alimentation quelle qu’en soit la raison, et donc de remplacer une marque par une autre par exemple, faites-le progressivement sur plusieurs jours. Cela permet à l’organisme de votre chien de s’habituer dans le temps.

Les cas de vomissements inquiétants chez le chien

Les vomissements chez les chiens peuvent être le symptôme d’un problème gastro-intestinal qui nécessite une consultation urgente chez le vétérinaire. La présence de signes anormaux en plus de ces régurgitations doivent donc vous alerter. Voici la liste des cas de vomissements inquiétants chez le chien.

Température élevée

Elle ne doit pas dépasser 39°C.

Présence de diarrhées

Associées aux vomissements, elles ne sont pas bon signe.

Troubles neurologiques

Le chien a des pertes d’équilibre, des convulsions, des troubles de la conscience.

Présence de sang

Le sang présent dans le vomi est considéré comme une urgence. Il n’est pas normal que votre chien vomisse du sang. La présence de sang lors des vomissements de votre chien doit vous pousser à consulter rapidement un vétérinaire.

Gonflement de l’abdomen

Si le chien présente ce symptôme et qu’en plus son ventre est dur, appelez immédiatement votre vétérinaire. En effet, le gonflement de l’abdomen en plus de vomissements est très souvent le symptôme d’une pathologie de l’appareil digestif.

Un chien qui vomit de temps en temps n’est pas source d’inquiétude pour autant. Cependant, nous n’insisterons jamais assez sur le fait qu’il faut le surveiller les heures qui suivent pour éventuellement déceler un quelconque changement de comportement. Et bien sûr pensez à regarder son vomi pour vérifier s’il vous paraît normal ou pas. Dans tous les cas, le moindre doute sur la santé de votre chien doit être pris au sérieux et vous devez l’emmener chez le vétérinaire.

Un dernier conseil important :

Si votre chien a une muselière et que vous voyez qu’il est sur le point de vomir, ôtez-lui immédiatement pour éviter tout risque d’étouffement. En effet, la muselière ne pourra pas évacuer l’ensemble du contenu digestif expulsé et votre chien ne pourra alors plus respiré.

Ajouter un commentaire