RACES

Le scottish terrier

scottish terrier

Le scottish terrier (terrier écossais), comme son nom l’indique, est un chien d’origine écossaise. De couleur entièrement noire, avec des formes géométriques harmonieuses, il dégage un certain charme. Ses origines très anciennes remontent aux terriers bassets écossais. Il faut attendre la fin du 9ème siècle en 1889 pour voir apparaître son standard officiel.

Morphologie

La particularité physique du scottish terrier est que son corps et sa tête constituent deux rectangles, ses oreilles deux triangles, et sa queue une ligne droite. Court sur pattes, il mesure de 25 à 28 cm au garrot. Massif, il pèse de 8,5 à 11 kg environ. Sa tête est longue, et l’on constate que son chanfrein et son crâne, d’égale longueur, sont plats. Ses oreilles sont dressées, droites et pointues. Sa queue, de taille modeste, est portée droite ou légèrement courbée, pointée vers le haut. Son pelage se compose d’un sous-poil dense et court, et d’un poil de couverture rêche et dur. Sa robe est de couleur noire, mais certains sujets sont de couleur froment ou bringé.

Activité

Le scottish terrier est un chien qui aime les grands espaces et la campagne, mais il s’accommode très bien de la vie en appartement s’il peut bénéficier de longues promenades au moins deux fois par semaine.

scottish terrier blanc

Compétences

Aujourd’hui chien de compagnie, il fut à l’époque un grand terrier. Il est toujours partant pour de grandes balades et reste un bon allié pour la chasse.

Caractère

Le scottish terrier n’a pas froid aux yeux malgré sa petite taille et fait preuve d’une assurance presque insolente. Ayant besoin d’être fermement éduqué, il n’en est pas moins très gentil et sociable, avec les enfants notamment. En revanche s’il est agacé il sait très vite le faire comprendre.

Soins

Le scottish terrier est un chien gourmand qui a une prédisposition génétique à l’obésité. Il est donc important de le canaliser au niveau de son alimentation. Si vous souhaitez conserver son aspect “snob”, un toilettage mensuel s’impose. Et brossez-le au moins deux fois par semaine.

scottish terrier qui court

Santé

Le scottish terrier est un chien résistant, qui vit 12-13 ans. Même si de nombreux efforts sont faits au fil des générations par les éleveurs pour tenter de l’éradiquer, ce chien hérite encore souvent de la fameuse crampe du scottish, qui se traduit par des troubles locomoteurs.

chiot scottish terrier

Ajouter un commentaire