RACES

Le berger allemand

berger allemand

Le berger allemand représente la population canine la plus importante dans le monde, sans doutes grâce à son goût pour le travail. En effet, issu du chien de berger, il bénéficie de capacités d’endurance, de courage et d’intelligence exemplaires. Au travail, il a acquis le sens de l’obéissance, de la fidélité et de la vigilance. Il a été largement sollicité durant la Première Guerre mondiale par l’armée allemande, et une fois les hostilités terminées, d’anciens “poilus”, séduits par ses aptitudes, l’ont par la suite introduit en France.

Par sa morphologie et par son caractère, il dégage un sentiment d’équilibre total. Doté de nerfs à toute épreuve, il demeure à l’écoute constante de son maître. Son éducation et son dressage se révèlent un véritable plaisir. Avec son élégance dépourvue d’oscillations, du trotteur, il est infatigable et peut, des heures durant, suivre une piste.

Morphologie

C’est un chien de bonne taille qui mesure entre 60 et 65 cm au garrot pour le mâle, avec un poids variant de 30 à 40 kg. La femelle est plus petite de 2 à 3 cm, et plus légère aussi. Ses oreilles sont de longueur moyenne et bien dressées. Sa robe fauve est surmontée d’un manteau noir s’étendant de la nuque à la queue. Le poil est mi-long, bien que plus court sur la tête, épais et serré. Il existe une variété à poil long, plus rare et moins recherchée.

Activité

Le berger allemand est un chien d’action qui a besoin de se dépenser. Ses facultés naturelles sportives nécessitent un espace de vie raisonnable. Il peut vivre en appartement, à condition d’être au moins 2 heures par jour dans de grands espaces, car il a tout de même une nette préférence pour l’extérieur.

Compétences

Encore employé dans l’armée et la police (pour le pistage, le sauvetage et la défense), c’est un chien qui aime et éprouve le besoin de se rendre utile. C’est pourquoi il est très épanoui dans ces corps de métier. Les particuliers lui donneront une fonction de gardiennage de la maison, ce qu’il assumera à la perfection.

Caractère

C’est un chien qu a besoin d’être mené, d’avoir une autorité, d’autant que son caractère est généralement bien trempé. Il faut impérativement lui faire comprendre qui est le maître pour que la relation soit optimale. Au-delà du rapport de force nécessaire, il nécessite des encouragements ou des punitions justes. Si l’impartialité est respectée, il fera un formidable compagnon grâce à son caractère naturellement joyeux. Très équilibré, il aime également les câlins, à condition qu’il ne soit pas occupé à accomplir une fonction dans le même temps.

Soins

Mis à part durant son jeune âge, le berger allemand ne nécessite pas d’attentions particulières. Un brossage régulier, si possible quotidien, lui permettra de conserver un très beau poil, qu’il perd en abondance toute l’année. Il convient de le nourrir en fonction de ses activités. D’un grand appétit, il requiert néanmoins de la viande tous les jours, associée avec des légumes et des céréales. Il est possible d’opter la plupart du temps pour des croquettes adaptées que le vétérinaire vous conseillera. La femelle met bas quatre chiots en moyenne.

Santé

D’un naturel résistant, il est cependant victimes de tares génétiques. Il est donc très important de lui apporter une nourriture saine et riche en calcium notamment. Vers l’âge de 8 ans, il présente des troubles de l’articulation de la hanche. S’il a été correctement nourri durant sa vie, il pourra s’en accommoder quasiment jusqu’à sa mort, sinon la douleur sera trop importante au point qu’il ne pourra plus se mouvoir. Cette malformation primitive s’appelle la dysplasie coxo-fémorale. Il peut également souffrir de myélopathie dégénérative.

Ajouter un commentaire