Chien de garde : éducation et races de prédilection

chien de garde

Que vous ayez besoin d’un chien de garde pour surveiller un entrepôt ou votre maison, il est bien de pouvoir concilier le chien de compagnie et fidèle au chien protecteur et dissuasif. Bien sûr il faut en voir l’utilité et souvent la place et le temps de s’en occuper. En effet ces races de chiens sont généralement très sportives et ont besoin d’exercice quotidien. Faisons un tour d’horizon sur les races prédisposées au gardiennage pour identifier quel est le meilleur chien de garde.

Avant de définir une liste de races de chiens qui ont de bonnes aptitudes pour la garde d’un territoire et la protection de leur maître, il faut définir ce qu’est réellement un chien de garde et comment vous devez l’éduquer.

Quelle éducation pour avoir un chien de garde ?

En finir avec les aprioris sur le chien de garde

A part si vous êtes un professionnel de la surveillance, ou un maître chien, vous avez sûrement un chien pour le plaisir de bénéficier de sa compagnie en premier lieu. Et soyez rassuré, chien de garde ne veut pas dire chien méchant, c’est même souvent le contraire. Il ne faut pas non plus penser qu’un chien de garde est obligatoirement un chien de grande taille de minimum 40 kg au regard agressif, qui saute sur tout ce qui bouge.

Comment l’éduquer pour qu’il devienne un chien de garde

Un bon chien de garde, c’est simplement un chien qui est attentif à son entourage. Dès qu’il voit ou sent une présence inconnue, il donne l’alerte comme le ferait un signal d’alarme tout simplement. Et il ne changera pas pour autant son comportement avec vous, son maître, ou les personnes qu’il a l’habitude de voir.

D’abord un chien de garde doit être éduqué, il doit connaître tous les ordres de base tels que « couché », « assis », « viens ici », « stop », etc. Ensuite il faut lui présenter les personnes qu’il doit laisser entrer, en lui faisant comprendre par votre comportement amical que cet étranger est le bienvenu. Même s’il ne reconnaître pas de loin ou la nuit les personnes, son odorat vous assurera qu’il saura faire la différence entre un ami et un intrus.

Par rapport à la nourriture, le chien est facile à « corrompre ». Bien souvent un estomac sur patte, il faut lui apprendre à ne pas accepter de la nourriture d’une autre main que la votre et celles de votre famille. C’est évidemment plus compliqué pour éduquer votre chien dans ce sens, d’autant qu’il vous faudra la complicité de plusieurs personnes dans le temps pour parvenir à ce résultat.

Enfin, l’éducateur et/ou le dresseur canin peuvent se charger de faire de votre chien un bon chien de garde, sans qu’il soit agressif pour autant, excepté dans certaines circonstances bien précises. Essayez d’abord par vous-même et si vous n’y parvenez pas, faites appel à un professionnel.

Les races de chiens qui ont des prédispositions naturelles pour la garde et la protection

Avant de choisir un chien de garde ou de protection, il faut savoir que certaines canines sont plus aptes à accomplir ces missions de sécurité. En fonction des missions confiées à votre animal de compagnie, le choix du chien ne sera pas le même : sécurité de la famille, garde de la maison, … Il convient donc de s’informer un minimum sur les meilleurs chiens de garde ou de défense. L’efficacité du chien pour vous défendre ou garder la maison sera différente d’une race à l’autre. Alors, quels sont les bons chiens de garde ? Quel est le meilleur chien pour défendre une famille ? Voici le classement des races de chien de garde et de protection.

Le berger allemand

berger allemand

C’est la race qui vient de suite à l’esprit car c’est un des chiens préférés. Très courageux, avec un caractère bien trempé, le berger allemand a l’instinct du combat. Son tempérament protecteur, mais pas agressif pour autant, font de lui un excellent chien de garde. Toujours en alerte, il veille en permanence au bien-être de son maître et de son proche entourage.

Le beauceron

beauceron

Voilà une race qui n’a pas froid aux yeux, et c’est justement ce que l’on peut voir dans son regard. Le gabarit du beauceron est généralement suffisant pour dissuader quiconque de s’approcher. Très hardi et énergique, il fut longtemps utilisé comme chien de berger. Le travail ne lui fait pas peur et il en redemande. Chien de garde par excellence, il a besoin d’être occupé et de se dépenser physiquement.

Le boxer

Si le boxer est un éternel chien joueur, il n’en reste pas moins une excellente compagnie grâce à son intelligence supérieure. Très éveillé, il adore faire du sport et s’entend à merveille avec les enfants. Bien éduqué, il est apte à n’importe quel travail canin et notamment celui de la garde. Il faudra cependant faire preuve de plus de finesse dans son dressage pour que son entêtement naturel ne soit pas un obstacle à ce que vous attendez de lui.

Le dobermann

dobermann

Très vigilant de nature, le dobermann est un chien fidèle et très courageux, qui ne se laisse pas intimider facilement. Avec un caractère bien trempé, une éducation dès le plus jeune âge est recommandée. Fragile sur le plan émotionnel, il réclame un traitement attentionné pour montrer tout son dévouement à son maître. Il est naturellement fait pour être un chien de garde, mais il convient parfaitement également comme chien de compagnie à condition de pratiquer de l’exercice quotidiennement.

Le bouvier des flandres

R

ustique et robuste, le bouvier des flandres est d’une grande gentillesse avec son entourage proche, et il sacrifierait sa vie sans sourciller pour défendre son maître. Cependant c’est un chien relativement indépendant et réservé de nature, qui se méfie naturellement des étrangers, d’où ses prédispositions naturelles pour le gardiennage. Il a toute sa place pour une vie de famille et si les enfants le dérangent parfois, il tourne tout simplement les talons. Beaucoup de sport et même de travail sont nécessaires pour son équilibre.

Le dogue argentin

Chien très sensible malgré les apparences et les origines de la création de cette race, le dogue argentin est un chien qui a besoin d’être au contact quasi permanent avec son maître. S’il a des manières pas toujours amicales avec les autres mâles car c’est un dominant de nature, il n’en reste pas moins un très bon chien pour la famille. Toujours sur le qui-vive, il est un très bon gardien qui donne l’alerte au moindre événement suspect.

Le border collie

Chien de troupeau dans ses gènes, le border collie ne convient pas à tous les maîtres. S’il peut faire un excellent chien de garde, il n’en reste pas moins un chien qui a besoin de travailler pour s’épanouir. Classé parmi les races de chiens les plus intelligentes, il doit absolument utiliser ses aptitudes pour garder le moral, et ce ne sont pas des sorties quotidiennes qui suffiront. Extrêmement actif, il faut le solliciter en permanence.

Le berger belge

berger belge

Dans le même acabit que son prédécesseur, le berger belge est un chien hyper actif dont la vitalité est débordante. Ses gènes de gardien de troupeau en font un excellent chien de garde, mais sans sollicitations au travail régulières, il s’ennuie très vite. Très nerveux et très sensible, il a besoin d’un maître qui sache le tenir fermement mais avec douceur. Soucieux de satisfaire son maître en permanence, il est facile à éduquer.

Cette liste de chiens prédisposés en tant que chiens de garde n’est pas exhaustive, et les purs races ne sont pas les seuls à pouvoir assurer cette fonction. Nul besoin d’avoir un chien enregistré au LOF pour cela, car le chien a l’instinct de territoire bien ancré en lui, ainsi que celui de la meute qu’il est capable de défendre au prix de sa vie.

Et vous pouvez faire appel à un éducateur canin, ou apprendre par vous-même avec un livre de dressage pour obtenir de bons résultats avec votre chien et qu’il devienne un bon gardien.

Ajouter un commentaire