SAVOIR

Tout savoir sur la grippe canine

vacciner son chiot

Toux, éternuements, regards fiévreux… tout semblerait indiquer que votre toutou ait attrapé la grippe. Quels sont les symptômes, l’évolution et les remèdes de l’état grippal chez les chiens ? La grippe canine est-elle contagieuse pour les autres membres de la maisonnée, humains et animaux compris ?

Grippe, affection respiratoire ou autre maladie ?

Hélas, nos petits compchien-maladeagnons à quatre pattes ne sont pas épargnés par les tracas liés aux affections respiratoires. Rhumes et coryzas sont fréquents chez les chiens dont, comme les humains, différents organes peuvent être touchés, selon la gravité de la maladie : oreilles, gorge, bronches et même les poumons. Il suffit parfois d’un simple coup de froid pour qu’un chiot ou chien (surtout les races fragiles ou les chiens d’appartement) se mette à éternuer ou à tousser, ses yeux à larmoyer. En l’absence de fièvre, ces symptômes peuvent être la manifestation d’un simple rhume, qui passera en quelques jours à condition que vous gardiez votre animal au chaud. Cependant, prenez garde : une toux, persistante ou non, n’est pas toujours le signal d’une affection respiratoire. En effet, elle peut également indiquer la présence d’une maladie cardiaque ou d’une parvovirose, et doit donc vous amener à consulter immédiatement.

Prévention, remèdes et soins

girl-petting-dog_3232147bChez le chien, la prévention des affections respiratoires de l’hiver en passe par des simples précautions, en évitant, notamment, tout contact avec des animaux malades, ainsi que des expositions prolongées au froid et aux intempéries. En cas de rhume déclaré, contentez-vous du strict minimum lorsque vous sortez votre toutou pour ses promenades quotidiennes et, en cas de pluie, séchez-le soigneusement dès que vous rentrez à la maison. Pour l’aider à mieux respirer, vous pouvez vous servir d’un humidificateur. Encouragez-le à dormir le plus possible, à boire régulièrement et donnez-lui les médicaments prescrits par le vétérinaire. Les antibiotiques sont généralement inutiles pour traiter la grippe canine, sauf en cas d’infection secondaire, ou d’atteinte des poumons. Vous avez prévu de vous absenter quelque temps et de confier votre chien à une collectivité ou à un chenil ? Avant de partir, faites-le vacciner contre la toux du chenil, une grave infection respiratoire qui, comme son nom l’indique, se transmet particulièrement dans les collectivités.

La question de la transmission du virus

img_comment_traiter_le_rhume_de_votre_chien_682_orig

Un chien qui a la grippe est-il contagieux ? Longuement discutée, la question a évolué en même temps que le virus H1N1, dont la souche, en perpétuelle mutation, a fini par atteindre quelques chiens et chats au cours de ces dernières années. Il est toutefois peu probable que, si vous avez la grippe, vous représentiez un risque réel de contagion pour votre compagnon à quatre pattes. L’inverse est également vraie, puisque le virus grippal chez le chien ne constitue aucun risque connu pour l’homme. La seule affection respiratoire canine qui doit vous inciter à éloigner votre toutou d’une personne dont les défenses immunitaires sont affaiblies, c’est la toux du chenil, dont on parlait plus haut. Par contre, si vous avez plusieurs chiens à la maison, vous devrez vous arranger pour mettre le malade en quarantaine, afin qu’il ne contamine pas ses compagnons à poils.