RACES

Le dogue argentin

dogue argentin

Le dogue argentin, également appelé dogo dans son pays natal l’Argentine, est une race d’apparition récente. Ce n’est que depuis le début du 20ème siècle que les premiers spécimens sont apparus, crées par le docteur Antonio Nones Martinez, désireux de créer une nouvelle race capable de chasser le puma dans la pampa argentine. C’est donc à partir de plusieurs croisements de dogues locaux qu’il est parvenu à créer ce chien musclé au poil ras et entièrement blanc. Aujourd’hui le dogue argentin est de plus en plus connu et apprécié.

Morphologie

Le dogue argentin mesure de 60 à 65 cm au garrot pour le mâle et de 55 à 60 cm pour la femelle. Il est solidement bâti, solide et musclé, il pèse entre 35 et 40 kg. Sa tête est massive au top bien marqué. Ses yeux sont foncés et sa truffe est noire. Ses oreilles sont taillées très courtes et dressées. Sa queue est longue et forte, portée relevée au-dessus du dos lorsqu’il est en action. Son poil est ras et lisse, assez rude. Sa robe est de couleur blanc uniforme et ne doit comporter aucune tache noire.

dogue argentin femelle avec son petit

Activité

Le dogue argentin est vif, et a besoin de pratiquer de l’exercice tous les jours. Ayant besoin de courir au quotidien, il est préférable de le faire vivre dans un grand jardin, ce qui n’empêche pas de l’emmener en grande promenade plusieurs fois par semaine.

Compétences

Ayant été conçu pour la chasse au puma, et celui-ci n’existant pas en Europe, le dogue argentin n’assure donc pas cette fonction aujourd’hui, mais c’est un très bon chien de garde dissuasif, qui n’aboie que s’il le juge nécessaire.

dogue argentin qui chasse un sanglier

Caractère

Le dogue argentin, contrairement à ce qu’il est de coutume de penser, est un chien calme et très obéissant. Il est préférable de lui donner une éducation ferme dès son plus jeune âge, mais juste, et de le mettre en contact avec l’homme là aussi rapidement pour une bonne sociabilisation qui n’est pas son premier atout sur sa carte génétique. Ayant un sens exemplaire de la fidélité envers son maître, il n’est pas pour autant un très bon compagnon pour les enfants.

Soins

Le dogue argentin n’est pas fine gueule et se contente d’une alimentation industrielle complète. Des croquettes en bonne quantité (500 g à 600 g selon les efforts fournis) lui conviennent. Sa robe ne nécessite pas de soins particuliers, hormis un brossage deux fois par semaine avec une brosse en poils de sanglier.

dogue argentin musclé

Santé

Le dogue argentin a une durée de vie constatée de 12 ans et aucune tare génétique à ce jour.

Ajouter un commentaire