RACES

Le dalmatien

dalmatien

Beaucoup de gens pensent encore que cette race de chien provient de la Dalmatie, en rapport avec son nom, pourtant ce n’est pas le cas, bien que ses origines sont assez méconnues finalement. l’Angleterre serait à priori son pays d’origine mais rien n’est sûr. Il reste cependant très connu dans le monde entier grâce à Walt Disney qui s’en est inspiré pour réaliser le dessin animé « Les 101 dalmatiens ».

Le dalmatien a été une race recherchée à l’époque où les services postaux assuraient le convoi du courrier en calèche, tirée par des chevaux. Ce chien avait une aptitude particulière pour circuler entre les chevaux sans jamais se prendre de coups de sabots. Il avait donc la mission de gardiennage des voitures avec une facilité déconcertante, courant aisément entre les pattes des chevaux, même au galop. Les propriétaires de dalmatien, s’ils en ont fait l’expérience, ont d’ailleurs du remarquer que leur chien était à l’aise avec le cheval, contrairement à bien d’autres races effrayées par cette gigantesque monture équipée de robustes sabots.

Morphologie

Le dalmatien est un grand chien (de 58 à 61 cm pour le mâle au garrot), tout en finesse puisqu’il ne pèse que 20 à 25 kg. Très élégant, à la fois par sa robe blanche à poil ras et dense parsemée de taches noires et par sa prestance, sa posture est noble. Sa tête est jolie et puissante, ses oreilles sont de taille moyenne et tombantes. Si vous avez la chance de voir un bébé dalmatien de moins de 2 semaines, vous serez surpris de le voir tout blanc. Mais c’est normal, car les taches apparaissent plus tard, à partir de 3 semaines approximativement.

Activité

c’est un chien qui a besoin d’exercice, de courir tous les jours. Il a d’ailleurs des aptitudes en endurance assez exceptionnelles. Les sportifs apprécient ce chien capable de les accompagner plusieurs heures pendant qu’ils pédalent sur leur vélo. L’appartement est à éviter en tant que foyer, mais s’il a droit à de grands espaces au moins 2 heures par jour, il parviendra à s’en accommoder.

Compétences

Ses aptitudes génétiques concernent la garde. Il est d’une efficacité redoutable dans ce registre et ne manque pas aussi bien de donner l’alerte rapidement, que d’agir en conséquence si un intrus non invité se présente. Il est très agréable à vivre et adore être en compagnie de son maître.

Caractère

Le dalmatien est naturellement assez « fou fou », avec une aptitude à faire des bêtises (manger le canapé, les chaussons, mettre le bazar dans la poubelle, etc). Il est impératif de le dresser dès son plus jeune âge avec beaucoup de fermeté. S’il connaît les limites à ne pas franchir, il se révèle être un compagnon remarquable par sa douceur et son affection, surtout envers les enfants qu’il affectionne particulièrement, envers lesquels il éprouve une attirance.

Soins

Un brossage une ou deux fois par semaine suffit pour lui garder un poil propre et brillant. Au niveau de l’alimentation, il n’est pas difficile. Il a cependant très bon appétit et peu engloutir des portions assez impressionnantes. Nourrissez-le en conséquence des exercices qu’il pratique afin qu’il ne tombe pas en surpoids, et prévoyez uniquement de la viande maigre. Si vous souhaitez le nourrir avec des aliments tout prêt, il n’y aura pas de problème. Choisissez tout de même dans le registre de la nourriture industrielle de la qualité supérieure afin de le garder le plus longtemps possible en bonne santé.

Santé

Une des carences génétiques chez le dalmatien se trouve être l’allergie cutanée. Même si ça ne lui pose pas de problème au quotidien, les démangeaisons peuvent le conduire à se ronger la peau jusqu’au sang et par la même occasion à s’arracher le poil. Il est assez facile de traiter ce genre d’allergie avec des traitements spécifiques. Aussi c’est une race prédisposée aux calculs vésicaux qui devra vous alerter si vous détectez du sang dans ses urines, ou si remarquez qu’il urine très souvent mais en petites quantités (hors marquage de territoire lorsqu’il est en balade bien sûr).

Ajouter un commentaire