RACES

Le bouvier des flandres

bouvier des flandres

Le bouvier des flandres est né du croisement de diverses races belges de chien de travail. Il a donc hérité de multiples compétences dont les principales sont la chasse et le gardiennage. Il fut utilisé pendant la 1ère guerre mondiale pour retrouver les soldats blessés et également pour porter les messages d’un camp à un autre. La race fut menacée d’extinction en raison de la violence des combats dansles Flandres. Le bouvier des flandres est bâti comme un molosse, surmonté d’une tête massive. C’est un chien puissant à la force tranquille, doux et sociable, qui sait aussi être rude et énergique. Gardien de bovins par nature, tâche qu’il accomplit encore parfaitement, il se montre un redoutable chien de garde, impressionnant par sa stature et sa détermination.

Morphologie

Le bouvier des flandres mâle mesure de 63 à 69 cm au garrot pour une quarantaine de kilos. La femelle est plus petite et mesure de 60 à 66 cm. C’est un chien massif à l’aspect légèrement trapu. Ses oreilles dressées sont taillées pour prendre une forme triangulaire. Sa queue est amputée à la naissance et conservée à une longueur de 10 cm. Son corps musclé est recouvert d’un poil dense, assez rude au toucher, de 4 à 6 cm de longueur. Sa robe peut revêtir la couleur noire ou fauve, parfois charbonnée ou gris cendré. Sa tête porte barbe et moustache, lui conférant cet air sympathique.

bouvier des flandres au repos

Activité

Le bouvier des flandres est épanoui à la campagne (ou un grand jardin) car il a besoin de se défouler chaque jour. Il apprécie les longues balades.

Compétences

Le bouvier des flandres a comme 1er rôle celui de garder les bovins, grâce à son ardeur, son audace, sa résistance et sa taille, auxquelles vient s’ajouter l’intelligence. c’est pourquoi il est aussi apprécié dans l’armée.

bouvier des flandres champion

Caractère

Le bouvier des flandres a un caractère bien trempé du à son assurance naturelle. Il est cependant très à l’écoute de son maître auquel il est très attaché. Jeune, il convient de l’éduquer afin que ce tempérament ne prenne le dessus. C’est cependant un chien sociable qui est très gentil avec la famille, mais , même si ce n’est pas intentionnel, qui n’a pas toujours la mesure de sa force avec les enfants.

Soins

Le bouvier des flandres doit être nourri copieusement s’il pratique de l’exercice quotidiennement. Une alimentation industrielle complète, sèche de préférence, lui convient parfaitement. Son poil doit être brossé trois fois par semaine avec une brosse dure.

bouvier des flandres musclé

Santé

Le bouvier des flandres est un chien rustique et robuste, mais l’âge venant peut souffrir de dysplasie de la hanche comme beaucoup de chiens. Par contre il possède une tare génétique : la paralysie du larynx. C’est aujourd’hui une pathologie qui s’opère très bien avec de bons résultats.

Ajouter un commentaire