RACES

Le bobtail

chien bobtail

Le bobtail est à l’origine un chien de berger, recensé en premier lieu en Angleterre. Son abondante fourrure blanche et grise lui confère un aspect « grosse peluche », d’où son succès dans les familles, malgré la nécessité d’un entretien permanent de son pelage. Beaucoup de bobtails naissent sans queue. Il paraîtrait qu’à l’époque leurs propriétaires leur coupaient la queue dès la naissance, ce qui a génétiquement modifié la race.

Sa fourrure, si abondante et longue, a été utilisée à l’époque par les éleveurs de moutons, pour en faire une laine. Le bobtail était tondu chaque année, au même moment que les moutons dont il avait en charge la surveillance.

Morphologie

Ce grand chien, de 56 à 61 cm au garrot, est relativement massif avec ses 30 à 40 kg pour un mâle. Ses oreilles sont tombantes, et ses yeux sont cachés derrière ses longs poils. Même si les chiots naissent avec un poil noir et court, parsemé éventuellement de taches blanches, celui-ci deviendra très long et abondant au fil des semaines passées.

Activité

Le bobtail est un chien qui réclame beaucoup d’exercice, eu égard au fait qu’il s’agit dans ses gènes d’un chien de berger. Il aime travailler et ne compte pas à la dépense d’énergie pour effectuer sa tache avec succès. Il réclame beaucoup d’espace pour courir chaque jour. Une vie en appartement est possible à condition qu’il soit laissé en liberté au moins 2 heures par jour afin d’évacuer son trop plein d’énergie.

Compétences

Naturellement, le bobtail est un bon chien de garde très attentif qui aime le travail bien fait. Il prend également soin, de manière évidente pour lui, à toute la famille et particulièrement aux enfants. Cependant peu agressif, il est plus un « système d’alarme » qu’un chien d’attaque.

Caractère

Le bobtail est un chien « bonne patte » qui a un très bon caractère. Il obéit tout le temps même s’il a plutôt envie de faire l’inverse de l’ordre qui lui a été donné. Il adore les enfants et particulièrement jouer avec eux. Il est tellement affectueux qu’il aurait tendance à lasser certains maîtres.

Soins

C’est un chien qui réclame un soin particulier quant à sa fourrure. Le brosser deux fois par semaine est un minimum, l’idéal étant de le faire chaque jour. Il évitera ainsi que ses poils forment des noeuds et que les parasites viennent s’y loger, d’autant qu’il est très sensible au niveau de sa peau. Pour le nourrir, il faut éviter la viande rouge. De bonnes portions de nourriture industrielle, mais de qualité et protéinée, peuvent convenir, en y ajoutant une légère dose d’huile végétale, minérale et vitaminée. Les odeurs fortes chez cet animal sont courantes, dues à son poil dense et long. Pour toutes ces raisons, l’entretien de sa fourrure est primordiale. Ce qui en fait son charme est dans le même temps sa faiblesse.

Santé

Comme déjà évoqué, le bobtail présente la particularité d’être facilement la proie aux problèmes cutanés, et notamment à l’eczéma. Il ne faut pas hésiter à le tondre au moment des fortes chaleurs, ce qu’il apprécie puisqu’il est génétiquement habitué à cette pratique. Excepté des tares génétiques concentrées sur l’oeil (cataracte) et les hanches (dysplasie coxo-fémorale) à partir de 8-9 ans, c’est un chien très solide qui vit 12 ans sans problèmes majeurs, à condition d’en avoir pris soin au niveau de son alimentation essentiellement.

Ajouter un commentaire