RACES

L’ariégeois

ariégeois

D’origine française, l’ariégeois est issu de divers croisements de chiens courants. On dit de lui que c’est un demi-sang. Menacé de disparition à la fin du 19ème siècle, il est, depuis quelques années de plus en plus répandu en dehors de son Midi natal, grâce à ses exceptionnelles qualités de chasseur de lièvres. Débrouillard et tenace, sachant donner de la voix à bon escient, il est particulièrement apprécié pour la petite vénerie. Léger et distingué, doté d’un bon flair, il chasse à courre non seulement le lièvre, mais aussi le chevreuil et le sanglier. Efficace sur nombre de gibiers à la chasse à tir, c’est un chien de travail et non un chien de compagnie.

Morphologie

L’ariégeois est de taille moyenne. Il mesure de 55 à 60 cm au garrot et la femelle de 53 à 58 cm, pour un poids aux alentours de 30 kg. D’allure distinguée, sa tête, sèche et allongée porte de longues et fines oreilles, souples et papillotées, qui présentent la particularité d’être attachées très bas. Bien bâti, ses muscles ne sont pas proéminents. Sa queue en forme de sabre est portée gaiement. Son poil est ras, fin et serré, doux au toucher. La robe la plus classique est blanche et noire, avec des marques fauves sur les joues et au-dessus des yeux.

ariégois chasse

Activité

L’ariégeois est un chien à utiliser pour le travail et surtout pour la chasse. Il a besoin en dehors de cette activité d’espace et d’exercice. Il est fait pour la campagne, très heureux au chenil ou dans sa niche extérieure.

Compétences

L’ariégeois, même s’il est prédisposé pour la chasse aux lièvres, est très compétent pour les plus gros gibiers également, tels que les chevreuils et les sangliers. Il est particulièrement performant par terrains secs et rocailleux, comme son Ariège natale. Sa voix grave et agréable à l’oreille le distingue des autres chiens courants. Très intelligent, son éducation comme son dressage sont faciles.

ariégeois flair

Caractère

Même si sa vocation première n’est pas la compagnie, l’ariégeois est très gentil avec les enfants. C’est un chien calme et affectueux, très sociable avec les hommes et ses congénères (chien de meute).

Soins

L’ariégeois ne réclame pas d’entretien particulier. Il accepte tous types de nourriture. Un aliment de commerce, de bonne qualité et équilibré, fait parfaitement l’affaire. Les jours de travail, il est nécessaire de multiplier par deux sa ration. Un brossage hebdomadaire ou après chaque sortie de chasse suffit à le tenir propre et à entretenir son poil.

ariégeois blanc noir

Santé

Robuste et résistant, il ne vit cependant que 10 à 12 ans en moyenne, bien qu’il ne présente pas de tare génétique. Il nécessite simplement un traitement antiparasitaire.

 

Ajouter un commentaire