SAVOIR

L’agressivité du chien et ses raisons

chiens agressifs

Tout le monde a vu au moins une fois un chien agressif, et c’est assez impressionnant de voir comment il peut se transformer en une machine à tuer. Mais son agressivité ne va pas forcément jusqu’à la morsure. Comme chez l’homme il y a toujours une raison pour expliquer cette agressivité.

Bémol : il est tout de même normal qu’un chien soit agressif en certaines circonstances. En effet il ne faut pas oublier que l’homme a domestiqué le chien pour sa capacité naturelle à défendre un territoire et son chef de meute, en l’occurence son maître et sa famille.

Quelles sont les raisons du comportement agressif du chien ?

  • L’éducation de son maître

    Le comportement du chien reflète bien souvent celui de son maître. Il arrive malheureusement que des personnes possèdent un chien, souvent très musclé et d’un gabarit au-dessus de la moyenne, genre rottweiler, par volonté, consciente ou inconsciente, d’affirmer une supériorité physique. Et ce genre de maître encourage l’agressivité de son chien, qui ne fait que vouloir faire plaisir à son maître en adoptant ce comportement.

  • La domination

    Quand deux chiens de gabarit égal se rencontrent, ils ont cet instinct de meute inscrit dans leur gènes qui les pousse à vouloir tenter de dominer l’autre. Si aucun ne cède aux tentatives d’intimidation, la bagarre aura lieu mais généralement ça ne va pas trop loin, sauf avec les chiens dressés pour le combat qui ont un objectif tout autre, celui de terrasser, voire tuer leur adversaire.

  • Le territoire

    Si un chien inconnu s’approche trop près du territoire d’un autre chien, ce sont d’abord des tentatives d’intimidation  par des grognements, le poil hérissé, et des aboiements. En cas de franchissement c’est la bagarre assurée si le chien protecteur est d’une force suffisante pour défier son adversaire. Un chien dominé ne prendra pas le risque de s’approcher.

  • La maladie

    Un chien qui souffre exprime sa douleur par l’agressivité. L’hypothyroïdie (un manque de sécrétions d’hormones thyroïdiennes), même si elle est rare chez le chien, est un facteur d’irritabilité et de nervosité qui déclenchent des réactions agressives chez le chien. Arthrose et cancer sont également des pistes à envisager quand le chien change subitement d’humeur.

  • Les chaleurs de la femelle

    Une femelle en période de chaleurs qui refuse les avances d’un mâle insistant est très virulente. Si elle ne souhaite pas s’accoupler et que le mâle persiste, elle sera très agressive et n’hésitera pas à le mordre de toutes ses forces.

bagarre de chiens

Les différents cas de bagarre chez les chiens

  • Deux mâles adultes

    C’est le cas le plus fréquent de bagarre, et qui concerne le plus souvent le désir de domination ou la défense du territoire. Mais comme dit précédemment, ça ne va généralement pas bien loin au niveau des conséquences, car chez les chiens équilibrés il n’y a pas de volonté de tuer mais plutôt d’intimider.

  • Deux femelles adultes

    Ce genre de bagarre est assez rare car les femelles n’ont pas l’instinct de domination aussi développé que chez les mâles. En revanche lorsqu’il y a un tel événement, il faut s’inquiéter car il n’y a généralement pas d’abandon de l’une ou de l’autre chienne, ce qui conduit à des conséquences dramatiques, voire à la mort de l’une d’entre elles.

  • Un mâle et une femelle

    Même si ce genre de bagarre est encore moins fréquent qu’entre deux femelles, celle-ci ayant généralement moins de force que le mâle, n’hésitera pas à planter ses crocs pour se débarrasser de son adversaire. Souvent le mâle abandonne.

  • Un chien adulte et un chiot

    Il s’agit le plus souvent d’une petite correction du chien adulte qui estime que le chiot a dépassé les bornes. Cela intervient uniquement lorsque le chiot n’a finalement pas été correctement socialisé par sa mère (par manque de temps bien souvent quand le chiot est adopté trop tôt par une famille) et qu’il ne respecte pas les conventions canines. Etant donné qu’il n’y a pas de rapport de force dans ce cas, ça ne va jamais bien loin.

  • Deux chiots

    C’est généralement un jeu. Cependant si l’un des deux a ne serait-ce qu’un mois de plus, donc une force nettement supérieure à celle du plus jeune, il faut être très prudent car les chiots n’ont pas conscience de leur force et il pourrait y avoir des conséquences graves.

Finalement les cas de bagarres entre chiens concernent la plupart du temps le désir de domination ou la défense du territoire.

Pour savoir comment séparer deux chiens qui se bagarrent, cliquez ici.

Ajouter un commentaire