CONSEILS

La coprophagie chez le chien, pourquoi et comment la stopper.

chien propre

C’est le terme utilisé pour désigner l’ingestion de fèces. Pour faire clair, c’est quand le chien mange ses propres crottes, celles d’autres chiens ou encore celles d’autres animaux. Tous les chiots, par curiosité, mangent des matières fécales (les jeunes enfants aussi). Et même la mère qui vient d’avoir des petits le fait généralement pour eux.

La coprophagie est-elle une maladie ?

Chez l’homme il s’agit bien d’une maladie mentale alors que chez le chien la coprophagie est un comportement normal, même si c’est quelque chose de très déplaisant pour le maître, et on le comprend aisément. Plusieurs raisons peuvent amener le chien à manger des matières fécales.

Quelles sont les raisons qui poussent le chien à la coprophagie ?

  • une carence de vitamines
  • des troubles digestifs (présence de parasites, rétrécissement du tube digestif, irritation stomacale)
  • le cloisonnement (chien de chenil)
  • un mauvais apprentissage de la propreté par le maître qui pousse le chien à ingurgiter ses matières fécales pour supprimer traces de ce qu’il croit être une faute

Il y a également les chiens dominés qui se roulent dans les fèces d’autres chiens pour remplacer leur odeur par celle d’un chien dominateur.

coprophagie

Comment résoudre le problème de la coprophagie ?

  1. Changez de mode d’alimentation et passez à du plus haut de gamme, afin d’être certain que votre chien soit muni de toutes les vitamines dont il a besoin. Peut-être cela suffira-t-il à le faire arrêter.
  2. Vous pouvez toujours supprimer tous ses excréments mais cela n’est pas toujours possible et ne résoud en rien le problème.
  3. Procurez-vous chez votre vétérinaire un anti-coprophagie pour chien. On le trouve en spray à diffuser sur sa nourriture. Cela a pour effet de donner un goût aux matières fécales très désagréable pour un chien. Cela fonctionne très bien mais seules ses propres fèces sont concernées.
  4. Une autre solution pas très facile à mettre en place mais qui a également le mérite de fonctionner aussi sur les excréments des autres chiens : dès que vous voyez une crotte à l’endroit où vous promenez votre chien, vous versez dessus un produit assez fort comme du poivre ou du tabasco (pas d’extrait de piments c’est trop fort).
  5. Faites-lui comprendre fermement au moment où il s’apprête à manger une crotte (et pas avant sinon vous renforcerez la coprophagie de votre chien qui aura interprété que c’est mal de faire ses besoins) que vous ne voulez pas qu’il le fasse. Eloignez-le de quelques mètres et donnez-lui une récompense.
  6. Si malgré tout ça le problème de coprophagie persiste, adressez-vous à un comportementaliste canin qui résoudra le problème en quelques séances.

Faut-il punir son chien qui mange les excréments ?

Définitivement non, car pour votre chien c’est quelque chose de normal et il ne comprendra pas la raison de sa punition, ce qui le conduira à un état de stress à chaque fois qu’il fera ses besoins. Et le problème sera amplifié car il se précipitera pour manger ses propres fèces afin que vous ne voyez pas ce qu’il a interprété comme une bêtise. Il faut juste que votre chien comprenne que vous voulez un chien propre !

Ajouter un commentaire