SAVOIR

Et si vous emmeniez votre chien au travail ?

le chien au travail

Une étude sur les enfants avec leur chien avait démontré que la présence de celui-ci avait un effet anti-stress (Voir l’étude ici). En France, il n’est pas courant de voir des chiens dans les entreprises, se promener dans l’enceinte du bâtiment en visitant chaque employé histoire de recevoir une caresse.

Le chien dans l’entreprise en Allemagne

En Allemagne par contre, c’est toléré et même conseillé. Là encore une étude a été faite sur les conséquences liées à la présence des chiens au travail. Figurez-vous que la productivité en est meilleure, et que le contact entre les employés est plus serein, même en période de stress.

Le chien apparaît donc encore une fois comme un anti-stress, nous confie une employée de Zalando, société d’origine allemande. Quand elle est irritée pour x raison, elle prend quelques minutes pour s’isoler avec son chien et lui faire quelques papouilles. Cela lui permet de prendre du recul sur les choses, et ses idées se clarifient quasi instantanément.

Toujours en Allemagne, la présence des chiens dans le cadre du travail est fortement encouragée. Et à ce titre, une loi précise que leur maître doit être en possession d’un certificat d’obéissance de son chien.

le chien dans l'entreprise

La présence du chien dans l’entreprise en France ?

En France, il existe certaines société où le chien est toléré, mais avec nettement plus de retenue que chez nos voisins européens, et même au Etats-Unis où il y a une journée « Amène ton chien au boulot ». Il n’y a pas vraiment de loi pour encadrer ce phénomène, et c’est donc laissé à la libre appréciation du dirigeant d’entreprise. Espérons que les mentalités vont changer et que nos compagnons pourront accompagner leur maître sur leur lieu de travail.

Et vous, emmèneriez-vous votre chien au travail si l’entreprise dans laquelle vous passez 8 heures par jour acceptait sa présence ?
Certaines races connues pour être sociables et affectueuses, n’auraient aucun mal à « sauter la patte » ! Le boxer, le chihuahua, le labrador, et d’autres encore, seraient ravis de se coucher sur les pieds de leur maître.