SAVOIR

Comprendre pourquoi votre chien est agité

chien agité

Comme chez les hommes il y a des natures dites calmes et d’autres hyperactives, turbulentes. Même si votre chien a un bon fond, cela peut être perturbent pour la famille. Avant de savoir comment agir pour calmer votre chien, il convient de savoir à quel moment il a ses « folies passagères » et comment elles se caractérisent concrètement.

Le comportement de votre chien est-il turbulent ?

Un chien par définition est nettement plus actif qu’un homme. Et il faut prendre en compte sa race. Il est évident qu’un boxer ou un husky a besoin de faire plus de sport qu’un pékinois ou un chihuahua. En partant des origines génétiques de votre chien, vous pouvez déjà apprendre à relativiser son comportement et à vous faire une raison, en sachant que l’âge venant il finira par se calmer tout seul. On a coutume de considérer qu’un chien est agité lorsqu’il ne respecte pas certaines règles précises, telles que :

  1. il faut insister pour qu’il s’arrête en promenade, avant de traverser une route par exemple
  2. il est également agité la nuit, il veut jouer et continue de courir dans la maison ou dans l’appartement
  3. il se jette sur sa gamelle comme s’il n’avait pas mangé depuis deux jours

Ces symptômes ne sont pas forcément synonymes d’une hyperactivité de votre chien pris séparément, sauf s’il réunit les 3.

Quelles sont les causes du comportement agité de votre chien ?

Plusieurs facteurs, réunis ou isolés, peuvent conduire votre chien à être excité en permanence :

  1. la peur de la séparation avec son maître
  2. l’incompréhension de sa position hiérarchique auprès de sa famille
  3. un manque d’éducation maternelle (une portée trop importante de chiots à s’occuper ou une absence volontaire d’éducation de la mère)

chien hyperactif

Comment réguler l’hyperactivité de votre chien ?

  1. En 1er lieu, il est opportun de consulter son vétérinaire habituel. S’il a l’habitude de le voir régulièrement, il aura rapidement une idée du problème. Il pourra prescrire s’il le juge nécessaire des comprimés anti-stress. En fonction de l’effet perçu, il pourra décider de poursuivre le traitement ou de l’abandonner.
  2. Aussi, plus vous vous agiterez vous-même en vous énervant et en criant sur votre chien, plus l’effet sera inverse à celui attendu en retour. S’il sent une tension inhabituelle de votre part, il va vouloir l’extérioriser et s’agitera encore plus.
  3. Le mieux est de fonctionner avec la récompense dans la main, en faisant ainsi comprendre ce que vous attendez de lui.
  4. Peut-être aussi que votre chien manque d’exercice et n’a pas sa dose quotidienne de sport pour se défouler pleinement et rentrer calmement à la maison.

En partant du principe qu’un chien qui a peur, qui mord, qui fugue, etc, sont des comportements qui ont toujours une raison, pas toujours facile à déceler certes, un éducateur canin pourra sans doutes vous aider à réduire finalement l’anxiété qui pousse votre chien à être anormalement agité.
S’il s’agit d’un problème purement médical, c’est alors le vétérinaire qui fera son travail pour diagnostiquer précisément la pathologie et la traiter ensuite.

Ajouter un commentaire