SAVOIR

Comment fonctionne l’odorat de votre chien ?

beagle renifle une fleur

Tout le monde s’accorde à dire que le chien a une finesse d’odorat nettement supérieure à celle de l’homme, et c’est vrai. Ce n’est pas pour rien qu’ils sont utilisés par les douanes notamment, tout comme pour la recherche d’explosifs ou de personnes ensevelies sous des bâtiments lors de catastrophes naturelles, et enfin de plus en plus pour la détection de certains cancers.

La place des fonctions liées à l’odorat dans le cerveau

Sur le plan physique, le chien  a un museau qui occupe l’essentiel de sa tête. Son cerveau est donc concentré sur la perception des odeurs, grâce à des fonctions qui le monopolisent en grande partie. A titre de comparaison avec l’homme, cette partie de son cerveau est d’après les spécialistes d’au moins 300% supérieure.

Le processus de l’odorat

Grâce à des aptitudes inexistantes chez l’homme, comme bouger les narines indépendamment l’une de l’autre, les chiens peuvent plus facilement déterminer d’où provient l’odeur. Ils ont également une façon de flairer qui diffère de la respiration normale, c’est à dire que lorsque le chien détecte une odeur, il interrompt volontairement son processus de respiration. Dans la cavité nasale, l’odeur captée passe le long d’un os en forme de coquille qui sert à retenir l’air contenant l’odeur et lui évite d’être expulsé quand le chien expire. Ce mécanisme permet aux molécules odorantes de rester à l’intérieur du nez et de s’accumuler jusqu’à être suffisamment nombreuses pour être reconnues par l’animal.

Comparaison de la tache olfactive entre le chien et l’homme

Dans le nez, les cornets osseux sont recouverts d’une membrane épaisse et spongieuse contenant la majorité des cellules olfactives ainsi que les nerfs qui transmettent les informations au cerveau. Le nombre de cellules olfactives explique en partie pourquoi la capacité du chien à repérer les odeurs a été estimée de mille à dix mille fois supérieure à celle de l’homme.
Chez l’homme : la tache olfactive ne fait pas plus de 2,5 centimètres carrés, soit à peine la taille d’un timbre-poste.
Chez le chien : cette zone, si on la « dépliait », serait d’au moins 150 centimètres carrés, soit la taille d’une carte postale.

chien renifleur

Peut-on tromper l’odorat du chien ?

Beaucoup de passeurs de drogues ont joué d’ingéniosité pour tromper le flair d’un chien renifleur, mais à chaque fois ça s’est terminé en échec. Cannelle, poivre, café, parfum, rien n’y fait. Un chien dressé pour repérer une certaine odeur, que ce soit du cannabis, de la cocaïne, des défenses d’éléphants et des cornes de rhinocéros, et bien sûr des armes, trouvera le produit ou l’objet pour lequel il a été dressé, car il ne se laissera pas perturber par toutes les autres odeurs, en se concentrant uniquement sur celles qu’on lui a enseigné de détecter.

Peut-on développer l’odorat du chien ?

On ne développe pas l’odorat du chien à proprement parler lorsqu’on le dresse à une action de reniflage, mais on lui apprend à pister une certaine odeur précise. Il est tout à fait possible, à l’aide d’exercices, d’enseigner à son chien à détecter une odeur particulière.

Comment dresser son chien à pister une odeur ?

  1. Commencez à l’intérieur de votre appartement ou de votre maison, afin de ne pas perturber le chien avec une multitude d’autres odeurs qu’il ne connaît pas forcément, la présence éventuelle d’autres chiens et d’hommes, les bruits divers.
  2. Choisissez pour cette première séance un objet que le chien affectionne particulièrement, que ce soit son jouet en forme d’os ou autre.
  3. Lancez-lui l’objet puis demandez-lui de vous l’apporter. Vos faites cela plusieurs fois.
  4. Ordonnez-lui de ne pas bouger et cachez l’objet, mais en le laissant voir où vous le dissimulez.
  5. Demandez-lui d’aller le chercher et de vous l’apporter. Donnez-lui une récompense pour qu’il comprenne bien que c’est exactement ce que vous attendez de lui.
  6. Faites-lui renifler le jouet, puis demandez-lui de s’asseoir ou de ne pas bouger. Cette fois cachez-le dans une autre pièce pour qu’il ne puisse voir où il est dissimulé. Demandez-lui d’aller le chercher et s’il y parvient vous le récompensez.
  7. Maintenant qu’il a bien compris ce que vous attendez de lui, vous répétez l’opération en extérieur. Pour l’aider, vous faites en sorte la première fois de cacher l’objet dans le sens du vent, de façon à ce que son odeur parvienne plus facilement vers la truffe du chien. Une fois qu’il la trouvé, vous lui demandez de vous l’apporter et vous le félicitez à nouveau.
  8. L’étape ultime consiste à vous assister d’une personne, peu importe s’il s’agit d’un membre de la famille, d’un ami, etc. Vous faites sentir l’objet à votre chien, puis le donnez à cette personne pour qu’elle le cache. Pendant ce temps votre chien ne doit pas bouger et vous restez avec lui. Vous lui demandez ensuite de chercher le jouet et de vous l’apportez. S’il y est parvenu, vous devez le féliciter.

chien qui renifle une odeur

Votre chien est prêt pour pister une odeur car il a compris ce que vous attendez de lui dans cet exercice, qui pour lui doit rester un jeu. Il faut maintenant réitérer l’opération avec différents objets, et donc différentes odeurs.

Finalement, le chien n’ayant pas une vue ni une vision des couleurs aussi bonne que celle de l’homme (lisez l’article qui explique comment voit le chien), il la compense largement par son odorat très développé naturellement.

Regardez également cette vidéo d’un chien qui ne reconnaît pas à la vue son maître après une importante intervention chirurgicale qui lui a fait perdre 15 kg.