CONSEILS

Choisir un chien exige de la prudence

chenil chiots

Il n’est pas rare de succomber aux charmes d’un chien, et d’en désirer un pour agrémenter son existence, mais également pour se protéger. Ces raisons sont toutes légitimes. Attention cependant à qui vous allez acheter un chien, et soyez conscient que certains risques peuvent surgir. Car si pour vous le chien est un animal de compagnie, pour une animalerie ce n’est rien d’autre qu’un produit qu’il doit vendre et en tirer le plus de bénéfices possibles. De ce fait les chiens peuvent être mal soignés et développer des maladies, pas forcément graves, mais qui vont nécessiter des soins chez le vétérinaire en supplément de son prix d’acquisition.

animalerie chiots

Prêter attention à l’hygiène du chenil ou de l’animalerie

vente chiotsLes maladies arrivent fréquemment car les chenils ne sont pas désinfectés après chaque portée par exemple. Cela demande la présence trop fréquente d’un vétérinaire, et donc un coût supplémentaire. La manipulation des chiots par les éventuels acheteurs, peut-être porteurs d’un virus, est aussi source de problème. Sur le plan psychologique, les animaux sont entassés, certains sont plus forts et agressifs que d’autres, et mangent la part des plus faibles, ou leur infligent des morsures qui s’infectent, pas forcément visibles selon la nature du poil du chien. Autrement dit, les bactéries et virus sont très présents, et il convient d’être attentif à certains signes avant de prendre sa décision définitive.

Quelles sont les symptômes auxquels il faut prêter attention ?

La toux de chenil

la toux de chenilIl s’agit d’une trachéo-bronchite, que bien souvent on croit être due à un coup de froid du chien. Mais il s’agit d’un problème médical plus grave qui peut conduire à la mort du chien si le vétérinaire ne sait pas la détecter et surtout la soigner correctement. En effet cette toux peut dégénérer en pneumonie mortelle.

La parvovirose

parvoviroseSi le chien a des diarrhées et des vomissements, accompagnés de sang, il est impératif de mettre le chien à la diète et de consulter un vétérinaire urgemment, sous peine de déshydratation très grave, et même rapidement mortelle chez les chiens de petit gabarit, ayant moins de réserves d’eau.

La maladie de Carré

maladie de CarréC’est une maladie devenue rare grâce au vaccin efficace qui existe. En plus des symptômes similaires à ceux déjà cités (toux, diarrhées, vomissements), si le chien présente des troubles nerveux, tels des convulsions et des tremblements, ainsi qu’une forte température, là encore un traitement s’impose.

La gale

gale oreillesEn général il s’agit de la gale des oreilles, qui se caractérise par des sécrétions noires dans les oreilles du chien. Vous serez alerté quand vous vous apercevrez que le chien se gratte les oreilles avec insistance. Préférez une consultation chez le vétérinaire plutôt que d’acheter des produits qui risqueraient d’empirer les choses.

Les puces

puces chienMême si l’on sait bien qu’un chien qui n’a jamais eu de puces ça n’existe pas ou presque, eu égard aux lieux qu’il fréquente notamment, aux bains dans la poussière et dans la boue, au frottement avec d’autres chiens envahis, etc, le collier anti-puces reste très efficace contre leur invasion. Sinon, des bombes insecticides spécifiques existent, mais demandent d’être utilisées régulièrement.

La teigne

teigne chienDans les zones dépourvues de poils, le chien peut être affecté au niveau de la peau. Il ne faut pas laisser le mal agir car il se répandra au fur et à mesure que le poil retirera ses poils en se grattant à l’aide de ses crocs, suite aux démangeaisons que la teigne provoquera. En plus, l’homme peut facilement attraper cette maladie.

Pas d’inquiétudes cependant à avoir. Si votre chien subit une visite chez le vétérinaire après votre achat, celui-ci détectera le moindre symptôme afin de l’éradiquer. Et pour conclure, le mieux est de choisir son chiot chez un petit éleveur, qui offre les meilleures conditions d’hygiène à ses animaux qui ne sont pas entassés, qui ont généralement un espace pour s’aérer et éviter la prolifération des bactérie et des virus.

Ajouter un commentaire